• Interview

      Dossiers Publics interroge celles et ceux qui font bouger la Suisse: les actrices et acteurs issus du monde politique ainsi que des secteurs privés et publics
    • Pompiers, les gardiens du feu sacré
      Pompiers, les gardiens du feu sacré

      Avec un cahier des charges des plus diversifiés, les sapeurs-pompiers sont sur tous les fronts, et pourtant on les connaît souvent mal. Nous sommes allés à la rencontre du major Rémy Décombaz, commandant du Corps de sapeurs-pompiers volontaires « Cœur de Lavaux »...

      Sécurité 2.0, l’objectif de Mauro Poggia
      Sécurité 2.0, l’objectif de Mauro Poggia

      Quelles solutions pour notre société en voie de numérisation? Conscient des enjeux posés par cette mutation, le conseiller d’État genevois Mauro Poggia multiplie les actions et les partenariats, avec en ligne de mire la sécurité de demain. Déjà au centre des...

    • VS: des mesures pour préserver la vache d’hérens

      VS: des mesures pour préserver la vache d’hérens

      Star emblématique des alpages valaisans, la vache d’Hérens tend à se raréfier, malgré le succès sans cesse renouvelé de ses fameux combats de Reines. Une diminution du cheptel que connaissent aussi les neuf autres races ovines et bovines locales, et que le canton a...

    • GE: pour une meilleure gestion de l’eau potable…

      GE: pour une meilleure gestion de l’eau potable…

      Face aux défis posés par l’urgence climatique, la pollution et une démographie galopante, l’eau s’impose plus que jamais comme un enjeu majeur en matière de santé publique. Confrontée en 2019 à un rapport de sa Cour des comptes pointant certaines faiblesses dans sa...

    • VS : des vagues au cœur des alpes

      VS : des vagues au cœur des alpes

      Les adeptes du surf vont s’en donner à cœur joie ! Non contents de pouvoir pratiquer leur sport de glisse favori sur les pentes enneigées du Valais, ils sont désormais invités à tester leur agilité sur les rouleaux océaniques d’Alaïa Bay. Première piscine à vagues...

    • Pierre Maudet recruté dans la cybersécurité par Wisekey

      Pierre Maudet recruté dans la cybersécurité par Wisekey

      Peu de temps après avoir quitté le Conseil d'État genevois, Pierre Maudet a déjà trouvé un nouvel emploi. La firme genevoise Wisekey, spécialisée dans la cybersécurité, a annoncé le 3 mai son embauche au poste de directeur de la transformation numérique. L'ancien...

    • Joseph Bonnemain redonne espoir au diocèse de Coire (gr)

      Joseph Bonnemain redonne espoir au diocèse de Coire (gr)

      Le diocèse de Coire ne pouvait rêver meilleur homme pour ramener la paix et la sérénité au cœur d’une congrégation malmenée par des décennies de conflits. Nommé par le pape en personne, ce Jurassien d’origine avait d’abord étudié la médecine, avant de se consacrer à...

    • Christine Schraner Burgener, une diplomate pour veiller aux migrations

      Christine Schraner Burgener, une diplomate pour veiller aux migrations

      Une fois encore, la gent féminine démontre qu’elle a toute sa place aux plus hautes responsabilités. Avec la nomination de Christine Schraner Burgener à la tête du dernier Secrétariat d’état encore en mains masculines, cette fonction quasi ministérielle est désormais...

    • Denise Tonella face au défi du Landesmuseum de Zürich

      Denise Tonella face au défi du Landesmuseum de Zürich

      Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Landesmuseum de Zürich tient une place à part. Soutenu par la Confédération, pourvu de multiples filiales, constamment en travaux, à la tête de collections pléthoriques, la vénérable institution inaugurée en 1898 représente...

    • Michaela Schärer prend la direction de la Protection de la population

      Michaela Schärer prend la direction de la Protection de la population

      Quel meilleur choix, pour reprendre les rênes de l’OFPP, qu’une personnalité aguerrie, forgée par une longue carrière au service de l’administration, et plus particulièrement au sein même du DDPS ? Première femme nommée à cette fonction, Michaela Schärer est tout cela...

    • Événement

      Retrouvez les derniers événements auxquels Dossiers Publics était présent

    • Une aide-soignante engagée

      Une aide-soignante engagée

      Doris Abbyad, aide-soignante aux HUG depuis 1983 (en unité d’attente de placement en EMS) et présidente de l’association Culture & Loisirs (association de personnel hospitalier et de santé sociale), nous livre son vécu de la crise du covid-19. Quelles difficultés...

    • Rentrée des entreprises 2019

      Rentrée des entreprises 2019

      Dossiers Publics était présent à la Rentrée des Entreprises 2019 à l'Arena de Genève, l'événement...

    • Cahiers spéciaux

      Retrouvez ici nos Cahiers Spéciaux traitant des grandes thématiques relatives à la Romandie
    • Environnement

      Daphne Technology, comme un air de mer propre

      Daphne Technology, comme un air de mer propre

      Limiter la pollution atmosphérique par la purification des gaz d’échappement et révolutionner l’industrie du transport maritime, c’est le rêve d’une start-up née à l’EPFL. Active dans la très en vogue technologie propre, et désormais forte d’un financement de l’UE,...

      L’environnement, un creuset fertile pour la formation

      L’environnement, un creuset fertile pour la formation

      Face aux défis écologiques qui sous tendent notre marche vers l’avenir, les formations en lien avec l’environnement connaissent un essor sans précédent. Ainsi en Suisse, où les cursus se multiplient. S’il est un enjeu qui domine en ce début de siècle, c’est bien la...

      Canton de Vaud

      Pascal Broulis: “l’État doit être un catalyseur de projets”

      Pascal Broulis: “l’État doit être un catalyseur de projets”

      Cathédrale de Lausanne, Château St-Maire, Vaudoise Arena, Vortex, Maison de l’Environnement, MCBA ou encore Plateforme 10, autant de noms évocateurs de chantiers et de réalisations d’envergure entrepris depuis 2017 dans le canton avec l’Etat de Vaud comme point commun...

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Le branding territorial n’est pas vraiment une nouveauté et ce n’est pas les cantons du Valais ou des Grisons qui diront le contraire. Et comme les Vaudoises et les Vaudois ont du talent, il fallait le dire haut et fort, il fallait le faire...

  • Kit Média 2021

Publicités

Le secteur de la culture fait partie de ceux qui ont été le plus durement touchés par la crise sanitaire. Bilan sur l’impact social, économique et sur les perspectives à venir.

Une économie à l’arrêt pendant près de deux mois. Pas de théâtres, pas de cinémas, des musées fermés, aucune représentation publique, des artistes au chômage technique, sans possibilité de répéter et avec la triste perspective de voir toutes les représentations futures annulées, en Suisse et à l’étranger. Sans oublier le fait que la plupart des grands festivals de l’été ont été annulés, comme celui d’Avignon en France, où de nombreuses compagnies suisses se produisent. Ainsi que toutes les grandes manifestations culturelles, les différents Salons du livre, comme celui de Genève au mois de mai. Il a fallu une crise sanitaire mondiale, une économie totalement bloquée et des populations confinées à la maison pour se rendre compte à quel point l’homme est un être social, qui a besoin de liens, de rêves, d’émotions, de nourritures culturelles et spirituelles.

La culture à l’arrêt
Le domaine de la culture, qui par définition a besoin de foule, de public et de proximité, a été le premier à subir les effets de la crise. Il est également le dernier à en sortir, timidement, et par étapes, restrictions sanitaires obligent. Même si la plupart de économistes se rejoignent sur le fait qu’un semi-confinement, ou un confinement moins strict, comme celui adopté par la Suisse, entraîne une récession moins forte (que pour les pays qui ont confiné durement, comme la France), sa durée pourrait se prolonger plus longtemps. Selon les prévisions du FMI ou du SECO, le redémarrage n’est pas prévu avant 2021 et selon l’économiste et professeur Cédric Tille, membre du Conseil de banque de la BNS, qui annonce une reprise graduelle et un chômage persistant sur plusieurs mois, il s’agit de « La pire récession depuis la deuxième Guerre mondiale » .

Numérique, musées et spectacle vivant
Pendant toute la durée du confinement, le numérique a pris de la place, et à travers lui, les artistes ont montré leur créativité, face à la demande d’une population qui, confinée à la maison, passait un temps accru devant les écrans, en demande de nourriture intellectuelle ou de divertissement : entre les innombrables vidéos postées par les artistes, les conférences en ligne et autres visites de musées virtuelles, l’offre ne manquait pas. De nombreux musées dans le monde, comme Le Centre d’art contemporain Genève, ont proposé des plateformes digitales, permettant à tout un chacun de voyager à travers les continents, en découvrant collections et oeuvres artistiques. Le Musée Ariana a mis en place des web-series en quatre épisodes pour montrer une partie de ses expositions, alors que le Musée d’art et d’histoire de Genève a proposé, sur sa chaîne YouTube, à chaque visiteur de se créer sa propre collection et de la partager en ligne avec ses contacts. Démocratisation de la culture, potentiel d’innovation, ouverture vers le monde, personne ne saurait dénier les avantages de cette offre numérique. Néanmoins, rien ne remplace vraiment le spectacle vivant, source d’émotions uniques, partagées avec un public.

Sami Kanaan, maire de la Ville de Genève et chef du Département de la culture, prévoit le maintien des subventions culturelles, envisage de rediscuter l’assurance chômage et met l’accent sur l’importance du mécénat culturel et des fonds privés.

Dès leur réouverture à partir du 11 mai, les musées ont appliqué les plans de protection adaptés pour garantir la sécurité et le confort des visiteurs. Le MCBA (Musée cantonal des Beaux-Arts, Lausanne) qui venait rendre public son accrochage permanent au moment du confinement s’est préparé. Il prolongera jusqu’au 23 août son exposition « À fleur de peau. Vienne 1900, de Klimt à Schiele et Kokoschka » . Au Musée cantonal d’archéologie et d’histoire de Lausanne, le public pourra poursuivre la découverte d’«Aux sources du Moyen-âge» et, au Musée de l’Elysée de Lausanne, se plonger dans l’atelier photographie de René Burri. La Fondation de l’Hermitage a prévu de reporter les dates d’ouverture de «Arts et Cinéma» au 4 septembre.

Artistes et intermittents précaires
Alors que les musées et les bibliothèques ont pu rouvrir assez vite, les arts vivants et les artistes intermittents sont très durement touchés. Sami Kanaan, maire de la Ville de Genève depuis le 1er juin dernier (3e mandat au Conseil administratif) et chef du Département de la culture, prévoit le maintien des subventions culturelles, envisage de rediscuter l’assurance chômage et met l’accent sur l’importance du mécénat culturel et des fonds privés. Alors que les théâtres et cinémas ont pu rouvrir dès le 8 juin, le maire insiste sur la nécessité de mettre en place des mesures pour les intermittents et tous les artistes et techniciens du monde du spectacle.

Petits événements pour un été en demi-teinte
Chacun a bien sûr envie que la vie reprenne, et privés de culture, nous sommes tous en demande d’événements et de manifestations ; d’autant que la plupart d’entre nous éviteront de prendre un avion dans les prochains mois et vont privilégier des offres touristiques et culturelles locales.

Qu’en sera-t-il pour l’été à venir ? Le 1er août, fête nationale suisse a pris une forme différente. Elle s’est diversifiée et fractionnée sur des lieux différents et sur plusieurs jours. Et les artistes et acteurs du milieu culturel (issus du conte, de la performance, des musiques et du théâtre) furent invités à proposer leurs idées, pour des événements plus réduits, différents, dans le cadre d’appel à projets. Les événements importants, comme la Nuit de la science, CinéTransat et les grands concerts de l’été ont été annulés. La Fête de la musique a été fractionnée en plusieurs petits événements, dispersés sur des dates et lieux différents. D’autres lieux emblématiques, comme le Théâtre de l’Orangerie, se sont préparés à une remise en route, en s’adaptant aux mesures sanitaires, alors que l’ouverture de la nouvelle Comédie est prévue en 2020 à Genève, dans le quartier des Eaux-Vives, à côté de la deuxième gare du canton, avec de nombreuses nouvelles propositions artistiques.