• Interview

      Dossiers Publics interroge celles et ceux qui font bouger la Suisse: les actrices et acteurs issus du monde politique ainsi que des secteurs privés et publics
    • Simone Wyss Fedele fait rayonner les PME suisses à l’étranger

      Simone Wyss Fedele fait rayonner les PME suisses à l’étranger

      Qui dit entreprises suisses pense Nestlé, Novartis, Glencore et autres titans que le monde entier nous envie. Mais comme l’arbre de Noël qui cache la forêt des lutins œuvrant dans l’ombre, ces géants de la Bourse ne doivent pas faire oublier que la Suisse regorge de...

      Garde suisse: un corps d’élite dans les coulisses du Vatican
      Garde suisse: un corps d’élite dans les coulisses du Vatican

      Hallebardier ayant servi sous le pape François, Guillaume Vergain se confie à Dossiers Publics et raconte ses années au sein de la Garde suisse pontificale, ce corps aussi légendaire que mystérieux. Comment devient-on garde suisse ? Quels sont les critères de...

      Entreprises de sécurité : le côté privé de la Force
      Entreprises de sécurité : le côté privé de la Force

      Les politiciens nous l’ont répété à l’envi depuis des années : « On ne peut pas mettre un policier derrière chaque citoyen » ! Ce qui, avouons-le, est plutôt une bonne nouvelle pour les plus paranoïaques d’entre nous… Garde du corps et directeur de deux entreprise...

    • JU: les soins aigus au cœur de Delémont

      JU: les soins aigus au cœur de Delémont

      Modulable, fonctionnel et accessible, c’est ainsi que Jacques Gygax, directeur de l’Hôpital du Jura, décrit l’établissement dédié aux soins aigus qu’il souhaite voir construire au cœur de Delémont, sur un terrain de 12'000 m2, propriété de la municipalité. Futur jalon...

    • VD: une maturité onéreuse

      VD: une maturité onéreuse

      L’harmonisation des pratiques a un coût, et le canton de Vaud pourrait bien en faire les frais dans le cadre de la nouvelle Ordonnance fédérale sur la reconnaissance des certificats de maturité gymnasiale, visant à harmoniser les disparités cantonales quant au cursus...

    • GE : moins de fonctionnaires pour Genève  ?

      GE : moins de fonctionnaires pour Genève  ?

      La fonction publique pèse-t-elle trop lourd sur les finances du canton ? C’est en tout cas l’avis émis par la droite genevoise, qui estime que le canton, régulièrement dans le rouge, pourrait bénéficier d’un gel de l’embauche de nouveaux fonctionnaires en cas de...

    • Gilles Stuck reprend les rênes du marché suisse chez Julius Bär

      Gilles Stuck reprend les rênes du marché suisse chez Julius Bär

      À nouvelle stratégie, nouvelle équipe dirigeante. Ainsi en a décidé Julius Bär, qui a choisi d’accompagner l’harmonisation de son approche du marché suisse par la désignation aux responsabilités de Gilles Stuck, collaborateur de la banque zurichoise depuis 2018 à la...

    • Key Family Partners accueille Emanuele Zanon Di Valgiurata

      Key Family Partners accueille Emanuele Zanon Di Valgiurata

      Connu pour avoir donné le jour à une nouvelle génération de multi-family offices offrant des solutions d’investissement sophistiquées et les plus hauts standards en matière de gouvernance, Key Family Partners agrandit son équipe avec la nomination au rang d’associé...

    • Hans Peter Wyss intègre la commission OPA de la FINMA

      Hans Peter Wyss intègre la commission OPA de la FINMA

      La Commission des offres publiques d’acquisition de la FINMA accueille un nouveau membre en la personne de Hans Peter Wyss, appelé en remplacement de Thomas Rufer, qui abandonnera le siège occupé depuis avril 2007 à la fin de cette année. Déjà vice-président du...

    • Un nouvel aumônier pour la garde pontificale

      Un nouvel aumônier pour la garde pontificale

      La garde pontificale ne saurait assurer son office sans l’encadrement et le soutien spirituels de son aumônier. Une mission d’importance, assurée pendant six ans par le père Thomas Widmer, auquel succède désormais le père Kolumban Reichlin. Né dans le canton de...

    • Événement

      Retrouvez les derniers événements auxquels Dossiers Publics était présent

    • Une aide-soignante engagée

      Une aide-soignante engagée

      Doris Abbyad, aide-soignante aux HUG depuis 1983 (en unité d’attente de placement en EMS) et présidente de l’association Culture & Loisirs (association de personnel hospitalier et de santé sociale), nous livre son vécu de la crise du covid-19. Quelles difficultés...

    • Rentrée des entreprises 2019

      Rentrée des entreprises 2019

      Dossiers Publics était présent à la Rentrée des Entreprises 2019 à l'Arena de Genève, l'événement...

  • Kits média

Publicités

Le choix d’un éclairage de chantier est essentiel. Il est guidé par l’utilisation, le type de chantier et la fréquence d’utilisation. Nous ferons ici le point sur le type d’éclairage nécessaire, sur le besoin de mobilité et enfin sur le type de positionnement de l’éclairage.

Quelle que soit la taille d’un chantier, il est important de bien l’éclairer. Sans un bon éclairage, la fatigue visuelle s’installe et augmente les risques d’erreurs et d’accident. Un éclairage de chantier adapté est un gage d’efficacité et de sécurité. Projecteurs, baladeuses ou lampes torches, passons en revue les éléments déterminants pour choisir l’éclairage adapté à vos chantiers.

Les différents types d’éclairage
Pour éclairer une grande surface, on privilégiera les projecteurs ou phares de chantier. Cependant, en fonction des travaux à effectuer, les baladeuses et lampes torches pourront très bien convenir.

Les projecteurs télescopiques fournissent une source de lumière puissante et garantissent ainsi un éclairage efficace et précis en intérieur comme en extérieur. Leur trépied permet un éclairage stable et en hauteur et le fait d’être pliables les rend ergonomiques et aisément rangeables. Il est à noter que certains modèles sont équipés de deux projecteurs. Il y a ceux pourvus d’un support et d’une poignée, offrant mobilité et stabilité. Une sécurité supplémentaire très utile est fournie par la grille ou la vitre de protection de l’ampoule. Pour une mobilité accrue on choisira des modèles fonctionnant avec une batterie rechargeable, bien que généralement les modèles soient de type filaire. Le projecteur de chantier waterproof est indispensable pour une utilisation en extérieur.


Les baladeuses de chantier, en plus de la mobilité qu’elles fournissent, sont idéales pour les éclairages précis. Elles se disposent en hauteur avec un crochet ou un aimant. Pour éviter les dégâts provoqués par les chutes, certains modèles sont équipés d’une armature métallique, et pour remédier à tout problème d’humidité, la baladeuse étanche est avantageuse pour le travail en extérieur.

Les lampes torches de chantier, quant à elles, fonctionnent sur batterie. Ergonomiques et très flexibles grâce à leur tête orientable, elles fournissent un éclairage précis et puissant sur plusieurs dizaines de mètres.

Eclairage de chantier

Un éclairage de chantier adapté est un gage d’efficacité et de sécurité.

Les types d’ampoules
On distingue principalement deux types d’éclairage sur les chantiers: la LED et l’halogène. Les halogènes présentent certains inconvénients : une courte durée de vie, une qualité de l’éclairage moindre, une certaine fragilité et une consommation d’énergie élevée. Ce type d’éclairage a tendance à être remplacé par l’éclairage à LED. Ce dernier présente de nombreux avantages: fonctionnement en basse tension, absence de surchauffe, ce qui permet d’éviter tout danger de brûlure au contact. Les LED s’allument et s’éteignent rapidement. À luminosité équivalente, elles sont beaucoup moins énergivores, et leur durée de vie est largement supérieure aux autres types d’ampoules. Seul inconvénient: elles ne sont pas remplaçables lorsqu’elles sont intégrées à la lampe de chantier mais leur résistance et leur durée de vie compensent largement cet inconvénient.

La puissance en watt, une valeur toute relative
Habituellement, la puissance d’un éclairage est exprimée en watt, mais depuis l’arrivée de la LED sur le marché, cette puissance est devenue toute relative, car un projecteur LED de 20 watts fournit autant de lumière et consomme nettement moins d’électricité qu’un projecteur halogène de 200 watts.