• Interview

      Dossiers Publics interroge celles et ceux qui font bouger la Suisse: les actrices et acteurs issus du monde politique ainsi que des secteurs privés et publics
    • Jean-Dominique Michel: apprendre à mieux mettre à profit l’intelligence collective

      Jean-Dominique Michel: apprendre à mieux mettre à profit l’intelligence collective

      Le Genevois Jean-Dominique Michel a beaucoup fait parler de lui tout au long de la crise sanitaire, notamment dans les médias français. L’anthropologue de la santé vient de publier un essai intitulé: covid: anatomie d’une crise sanitaire, aux éditions HumenSciences. Le « Raoult suisse » s’est confié à Dossiers Publics.

      Afrique: une force sous-estimée
      Afrique: une force sous-estimée

      Investir dans les pays émergents... Ne nous mentons pas : quand on évoque cette option, forcément, même chez les mieux intentionnés parmi nous, une kyrielle d'idées reçues, de craintes plus ou moins fondées se retrouvent inexorablement sous les projecteurs. Rencontre...

      Le CHUV au cœur d’une pandémie
      Le CHUV au cœur d’une pandémie

      Alors que la communauté scientifique se lance dans une course contre-la-montre pour trouver un vaccin, et que le peuple suisse sort de son semi-confinement, le CHUV se dit prêt à affronter le prochain pic. Du jour au lendemain, le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2) a...

    • Premier août sous le signe du coronavirus

      Premier août sous le signe du coronavirus

      Le covid-19 a entraîné une vague d’annulations inédite de presque toutes les manifestations, parties officielles et feux d’artifice de la fête nationale Suisse. Malgré tout, cinq conseillers fédéraux sur sept se sont déplacés à travers le pays pour aller à la...

    • Une bactérie provoque la fermeture de plages sur le Lac de Neuchâtel

      Une bactérie provoque la fermeture de plages sur le Lac de Neuchâtel

      Fin juillet, la mort mystérieuse de six chiens en moins de 24 heures sur le Lac de Neuchâtel a suscité l’émoi. Les décès ont été causés par la présence de cyanobactéries, appelées aussi algues bleues, qui prolifèrent avec les grandes chaleurs. Dangereuses aussi pour...

    • (TI) LE COVID RELANCE L’AEROPORT DE LUGANO

      (TI) LE COVID RELANCE L’AEROPORT DE LUGANO

      Il y a encore quelques mois, l’aéroport de Lugano-Agno était donné pour mort. Entre l’abandon par Swiss des vols de ligne en novembre et sa mise en liquidation en avril, les perspectives du premier aérodrome tessinois semblaient empirer encore avec le coronavirus, qui...

    • UNE NOUVELLE DIRECTRICE AUX TRANSPORTS LAUSANNOIS

      UNE NOUVELLE DIRECTRICE AUX TRANSPORTS LAUSANNOIS

      Patricia Solioz Mathys (44 ans) a été nommée en juin directrice des Transports publics de la région lausannoise (tl). Elle entrera en fonction à partir du 1er décembre 2020, en remplacement de Michel Joye, qui a fait valoir son droit à la retraite. Avant ce poste,...

    • DARIUS ROCHEBIN: LE PRÉSENTATEUR VEDETTE DES ROMANDS PART EN FRANCE

      DARIUS ROCHEBIN: LE PRÉSENTATEUR VEDETTE DES ROMANDS PART EN FRANCE

      Une page se tourne dans le paysage audiovisuel romand. Darius Rochebin, le journaliste phare de la Suisse romande et présentateur du 19:30 depuis 1998 a quitté la RTS pour rejoindre la chaîne de télévision française d'information en continu LCI, qui appartient au...

    • LILI, UN ADJUDANT QUI MIAULE À L’ARMÉE

      LILI, UN ADJUDANT QUI MIAULE À L’ARMÉE

      Mascotte du centre de recrutement de Sumiswald (BE), la chatte Lili est passée du grade d’adjudant sous-officier à celui d'adjudant EM. Elle a obtenu cette promotion pour «son service infaillible en soutien moral à la troupe». Bien qu’habitant une ferme voisine, le...

    • PROFESSEUR DE LA HES-SO VALAIS PRIMÉ

      PROFESSEUR DE LA HES-SO VALAIS PRIMÉ

      Professeur à la Haute école d’ingénierie, Manuele Margni a remporté le Prix du Gala Meritas du meilleur enseignant en développement durable à Polytechnique Montréal. Le concours a été présidé par les associations étudiantes de Polytechnique. Manuel Margni est...

    • Événement

      Retrouvez les derniers événements auxquels Dossiers Publics était présent

    • Une aide-soignante engagée

      Une aide-soignante engagée

      Doris Abbyad, aide-soignante aux HUG depuis 1983 (en unité d’attente de placement en EMS) et présidente de l’association Culture & Loisirs (association de personnel hospitalier et de santé sociale), nous livre son vécu de la crise du covid-19. Quelles difficultés...

    • Rentrée des entreprises 2019

      Rentrée des entreprises 2019

      Dossiers Publics était présent à la Rentrée des Entreprises 2019 à l'Arena de Genève, l'événement...

    • Articles

      Vous trouverez ici tous les articles de Dossiers Publics par catégorie
    • CONCOURS DE PONTS 2020

      CONCOURS DE PONTS 2020

      « Sortir des sentiers battus avec le bois» Ces dernières années, le développement durable est devenu l’une des préoccupations premières de la société. Le bois, en tant que biomasse renouvelable, est la seule matière première qui absorbe durablement le CO2. La...

      Une oasis aux portes de Lausanne
      Une oasis aux portes de Lausanne

      Entre le cadre agréable, la responsabilité environnementale et l’efficience économique, Oassis est un nouveau bijou immobilier qui voit le jour dans la région de l'ouest lausannois. Lausanne et sa région sont actuellement propulsées par une vague de constructions sans...

      Le salon RH 2020 «goes digital»
      Le salon RH 2020 «goes digital»

      Le covid-19 n'empêchera pas l'édition 2020 du salon RH mais le transformera en Salon Digital. C'est inédit, le salon qui devait déjà comporter un volet digital, se déroulera entièrement en ligne. Entretien avec son directeur, Achim Frerker. Le Salon RH aura lieu...

      Crise du covid-19 : la culture en danger ?
      Crise du covid-19 : la culture en danger ?

      Le secteur de la culture fait partie de ceux qui ont été le plus durement touchés par la crise sanitaire. Bilan sur l’impact social, économique et sur les perspectives à venir. Une économie à l’arrêt pendant près de deux mois. Pas de théâtres, pas de cinémas, des...

    • Cahiers spéciaux

      Retrouvez ici nos Cahiers Spéciaux traitant des grandes thématiques relatives à la Romandie
    • Canton de Vaud

      Pascal Broulis: “l’État doit être un catalyseur de projets”

      Pascal Broulis: “l’État doit être un catalyseur de projets”

      Cathédrale de Lausanne, Château St-Maire, Vaudoise Arena, Vortex, Maison de l’Environnement, MCBA ou encore Plateforme 10, autant de noms évocateurs de chantiers et de réalisations d’envergure entrepris depuis 2017 dans le canton avec l’Etat de...

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Le branding territorial n’est pas vraiment une nouveauté et ce n’est pas les cantons du Valais ou des Grisons qui diront le contraire. Et comme les Vaudoises et les Vaudois ont du talent, il fallait le dire haut et fort, il fallait le faire...

      Smart City

      Smart parking: quand se garer devient un plaisir

      Smart parking: quand se garer devient un plaisir

      Tous les lieux de stationnement sont différents. Et parfois cette différence affichée est pour son utilisateur source de stress. Désormais, grâce à l’information instantanée, trouver une place pour son véhicule devient (presque) un jeu d’enfant Tout d’abord, il y a...

      L’entrepreneur qui voulait transformer nos modes de vie

      L’entrepreneur qui voulait transformer nos modes de vie

      Né à Lausanne à l’ère du numérique, Christophe Haldi fait partie de la génération Y. À 30 ans, il est aujourd’hui CEO et fondateur de la société eeproperty, spécialiste de systèmes de gestion intelligents La liste des 30 under 30  du prestigieux magazine américain...

      Le SOC: la botte secrète de l’État de Vaud contre les cyberpirates

      Le SOC: la botte secrète de l’État de Vaud contre les cyberpirates

      Créée en 2015, cette unité de cinq personnes agit comme un poste de pilotage qui offre une vue consolidée et permet de mieux répondre aux cyber-attaques Perturbations, manipulations, sabotages et autres attaques ciblées par l’intermédiaire de réseaux électroniques...

Publicités

Avec ses 900 MW, la centrale valaisanne de pompage-turbinage sera l’une des plus grandes d’Europe. Elle produira environ 2,5 milliards de kWh par année

Un investissement de 2 milliards de francs, plus de 400 ouvriers, près de dix ans de chantier sous terre et à grande altitude, 17 km de galeries creusées, 1,7 million de m³ de roche excavés (soit le volume de 453 piscines olympiques):  le chantier de Nant de Drance est celui de tous les superlatifs. Il donnera naissance à l’une des centrales de pompage-turbinage les plus puissantes d’Europe. Avec ses 900 MW, elle produira environ 2,5 milliards de kWh par année. Les tests en eau ont débuté cette année et la mise en service complète est prévue à la fin de l’été 2021.

Grande puissance et flexibilité

Les stations de pompage-turbinage comme celle de Nant de Drance sont des installations précieuses pour les producteurs et les transporteurs d’électricité et donc, «in fine», pour les consommateurs de courant. «Leurs principaux atouts résident dans leur grande puissance électrique et leur flexibilité», précise Michael Wider, président du Conseil d’administration de Nant de Drance SA et représentant d’Alpiq, l’un des actionnaires-fondateurs du projet avec les CFF, les Services industriels de Bâle et les Forces motrices valaisannes. En outre, elles tirent parti d’une source d’énergie renouvelable, l’eau. En ce sens, les centrales de ce type sont «les Formule 1 de la production d’électricité».

Le cœur de l’installation est constitué de six machines réversibles. Lors des pics de consommation le matin et le soir, elles turbineront l’eau chutant du lac supérieur du Vieux-Emosson; elles produiront ainsi de l’électricité qui sera injectée dans le réseau à très haute tension. Lorsque les besoins en électricité seront moindres, elles pomperont l’eau du lac inférieur d’Emosson pour la remonter vers le Vieux-Emosson, ce qui permettra de stocker de l’énergie. Et cela, avec une souplesse remarquable puisque, précise Michael Wider, «il suffira de dix minutes» pour passer du pompage au turbinage, ou inversement.

Les centrales de pompage-turbinage permettent de maintenir la stabilité du réseau électrique suisse et européen et donc de garantir la sécurité d’approvisionnement de la Suisse

Nant de Drance

La centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance utilise la différence de niveau entre deux lacs de retenue existants pour produire et stocker de l’énergie. Lorsque les besoins en électricité sont importants, l’eau stockée dans le lac du Vieux-Emosson chute vers la centrale souterraine via deux puits verticaux de 425  m de haut (100 m de plus que la Tour Eiffel). Elle y est turbinée pour produire de l’électricité puis est déversée dans le lac d’Emosson. À l’inverse, lorsque les besoins en électricité sont moindres, l’eau du lac d’Emosson est pompée vers le lac du Vieux-Emosson. La centrale de Nant de Drance permet ainsi de stocker l’électricité lorsque celle-ci est excédentaire sur le réseau.

Un rôle essentiel

Dans sa Stratégie énergétique 2050, le Conseil fédéral accorde un rôle essentiel au pompage-turbinage: «Grâce à leur très grande flexibilité, ces centrales peuvent pallier rapidement les importantes fluctuations de production des sources d’énergie solaire ou éolienne». Les centrales de pompage-turbinage sont ainsi un complément indispensable au développement des nouvelles énergies renouvelables. En fournissant de l’énergie de réglage, elles permettent de maintenir la stabilité du réseau électrique suisse et européen et donc de garantir la sécurité d’approvisionnement de la Suisse. Le Conseil fédéral estime que la puissance de pompage-turbinage en Suisse – aujourd’hui de 1700 MW – peut être portée à environ 4000 MW d’ici 2020. Pour rappel, à elle seule, l’installation de Nant de Drance apportera une contribution de 900 MW.