• Interview

      Dossiers Publics interroge celles et ceux qui font bouger la Suisse: les actrices et acteurs issus du monde politique ainsi que des secteurs privés et publics
    • Pompiers, les gardiens du feu sacré
      Pompiers, les gardiens du feu sacré

      Avec un cahier des charges des plus diversifiés, les sapeurs-pompiers sont sur tous les fronts, et pourtant on les connaît souvent mal. Nous sommes allés à la rencontre du major Rémy Décombaz, commandant du Corps de sapeurs-pompiers volontaires « Cœur de Lavaux »...

      Sécurité 2.0, l’objectif de Mauro Poggia
      Sécurité 2.0, l’objectif de Mauro Poggia

      Quelles solutions pour notre société en voie de numérisation? Conscient des enjeux posés par cette mutation, le conseiller d’État genevois Mauro Poggia multiplie les actions et les partenariats, avec en ligne de mire la sécurité de demain. Déjà au centre des...

    • VS: des mesures pour préserver la vache d’hérens

      VS: des mesures pour préserver la vache d’hérens

      Star emblématique des alpages valaisans, la vache d’Hérens tend à se raréfier, malgré le succès sans cesse renouvelé de ses fameux combats de Reines. Une diminution du cheptel que connaissent aussi les neuf autres races ovines et bovines locales, et que le canton a...

    • GE: pour une meilleure gestion de l’eau potable…

      GE: pour une meilleure gestion de l’eau potable…

      Face aux défis posés par l’urgence climatique, la pollution et une démographie galopante, l’eau s’impose plus que jamais comme un enjeu majeur en matière de santé publique. Confrontée en 2019 à un rapport de sa Cour des comptes pointant certaines faiblesses dans sa...

    • VS : des vagues au cœur des alpes

      VS : des vagues au cœur des alpes

      Les adeptes du surf vont s’en donner à cœur joie ! Non contents de pouvoir pratiquer leur sport de glisse favori sur les pentes enneigées du Valais, ils sont désormais invités à tester leur agilité sur les rouleaux océaniques d’Alaïa Bay. Première piscine à vagues...

    • Pierre Maudet recruté dans la cybersécurité par Wisekey

      Pierre Maudet recruté dans la cybersécurité par Wisekey

      Peu de temps après avoir quitté le Conseil d'État genevois, Pierre Maudet a déjà trouvé un nouvel emploi. La firme genevoise Wisekey, spécialisée dans la cybersécurité, a annoncé le 3 mai son embauche au poste de directeur de la transformation numérique. L'ancien...

    • Joseph Bonnemain redonne espoir au diocèse de Coire (gr)

      Joseph Bonnemain redonne espoir au diocèse de Coire (gr)

      Le diocèse de Coire ne pouvait rêver meilleur homme pour ramener la paix et la sérénité au cœur d’une congrégation malmenée par des décennies de conflits. Nommé par le pape en personne, ce Jurassien d’origine avait d’abord étudié la médecine, avant de se consacrer à...

    • Christine Schraner Burgener, une diplomate pour veiller aux migrations

      Christine Schraner Burgener, une diplomate pour veiller aux migrations

      Une fois encore, la gent féminine démontre qu’elle a toute sa place aux plus hautes responsabilités. Avec la nomination de Christine Schraner Burgener à la tête du dernier Secrétariat d’état encore en mains masculines, cette fonction quasi ministérielle est désormais...

    • Denise Tonella face au défi du Landesmuseum de Zürich

      Denise Tonella face au défi du Landesmuseum de Zürich

      Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Landesmuseum de Zürich tient une place à part. Soutenu par la Confédération, pourvu de multiples filiales, constamment en travaux, à la tête de collections pléthoriques, la vénérable institution inaugurée en 1898 représente...

    • Michaela Schärer prend la direction de la Protection de la population

      Michaela Schärer prend la direction de la Protection de la population

      Quel meilleur choix, pour reprendre les rênes de l’OFPP, qu’une personnalité aguerrie, forgée par une longue carrière au service de l’administration, et plus particulièrement au sein même du DDPS ? Première femme nommée à cette fonction, Michaela Schärer est tout cela...

    • Événement

      Retrouvez les derniers événements auxquels Dossiers Publics était présent

    • Une aide-soignante engagée

      Une aide-soignante engagée

      Doris Abbyad, aide-soignante aux HUG depuis 1983 (en unité d’attente de placement en EMS) et présidente de l’association Culture & Loisirs (association de personnel hospitalier et de santé sociale), nous livre son vécu de la crise du covid-19. Quelles difficultés...

    • Rentrée des entreprises 2019

      Rentrée des entreprises 2019

      Dossiers Publics était présent à la Rentrée des Entreprises 2019 à l'Arena de Genève, l'événement...

    • Cahiers spéciaux

      Retrouvez ici nos Cahiers Spéciaux traitant des grandes thématiques relatives à la Romandie
    • Environnement

      Daphne Technology, comme un air de mer propre

      Daphne Technology, comme un air de mer propre

      Limiter la pollution atmosphérique par la purification des gaz d’échappement et révolutionner l’industrie du transport maritime, c’est le rêve d’une start-up née à l’EPFL. Active dans la très en vogue technologie propre, et désormais forte d’un financement de l’UE,...

      L’environnement, un creuset fertile pour la formation

      L’environnement, un creuset fertile pour la formation

      Face aux défis écologiques qui sous tendent notre marche vers l’avenir, les formations en lien avec l’environnement connaissent un essor sans précédent. Ainsi en Suisse, où les cursus se multiplient. S’il est un enjeu qui domine en ce début de siècle, c’est bien la...

      Canton de Vaud

      Pascal Broulis: “l’État doit être un catalyseur de projets”

      Pascal Broulis: “l’État doit être un catalyseur de projets”

      Cathédrale de Lausanne, Château St-Maire, Vaudoise Arena, Vortex, Maison de l’Environnement, MCBA ou encore Plateforme 10, autant de noms évocateurs de chantiers et de réalisations d’envergure entrepris depuis 2017 dans le canton avec l’Etat de Vaud comme point commun...

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Le branding territorial n’est pas vraiment une nouveauté et ce n’est pas les cantons du Valais ou des Grisons qui diront le contraire. Et comme les Vaudoises et les Vaudois ont du talent, il fallait le dire haut et fort, il fallait le faire...

  • Kit Média 2021

Publicités

Les nouveaux quartiers d’habitation, alliant infrastructures de transport, surfaces administratives et commerces sortent de terre à un rythme effréné, tandis que les architectes et ingénieurs affichent leur volonté de contribuer au monde plus durable. Piloté par CFF Immobilier, le projet O’VIVES s’inscrit parfaitement dans cette mouvance.

Les CFF sont un des plus grands propriétaires immobiliers du pays possédant à la fois les gares et leur environnement. Le réseau ferroviaire dispose d’un énorme parc immobilier, comprenant des friches industrielles permettant la construction de « logements, commerces, et bureaux » sur un même site. Au cœur de Genève, le quartier des Eaux-Vives vit une période de renouveau sans précédent. Après la nouvelle gare souterraine créée en 2019, les CFF, la Ville et le canton poursuivront la transformation de ce lieu mythique de la cité.

Avec la gare de Genève-Eaux-Vives, (située sur la ligne Cornavin-Annemasse du Léman Express), comme point de départ, ce projet grandiose constitue notamment une nouvelle galerie marchande, des nouveaux restaurants et bureaux, des logements, une crèche, un centre sportif, et une piscine. Et, pour couronner le tout, une esplanade, et un nouveau théâtre, La Nouvelle Comédie. Selon toute vraisemblance, et en pleine adéquation avec l’ambiance du quartier, les Eaux-Vives gardent son fameux esprit d’ouverture et sa vitalité urbaine. Amené à devenir un pôle de mobilité majeur, O’VIVES est placé sous le signe de la connectivité. Il jouit d’un emplacement idéal, entre le jet d’eau et les rues basses. Il agit comme une extension du centre-ville, situé à deux pas du bord du lac et des parcs, l’évasion est à portée de tous. Il relie rive gauche et rive droite, et sert également de lien de rapprochement entre la Suisse et la France voisine.

Faciliter l’accès à tout un chacun, promouvoir la mobilité douce, sans bousculer l’identité des Eaux-Vives, telles sont les devises architecturelles du projet

Vision avant-gardiste
Regrouper logements, shopping, culture et détente sportive en un seul lieu, faciliter l’accès à tout un chacun, promouvoir la mobilité douce, sans bousculer l’identité des Eaux-Vives, telles sont les devises architecturelles du projet. Reposant sur une vision avant-gardiste, les nouvelles constructions ont été conçues avec le développement durable comme toile de fond et visent un urbanisme harmonieux articulé autour d’une esplanade, d’une voie verte et de la galerie souterraine. Devant profiter à terme d’une affluence quotidienne de 50 000 personnes, l’artère marchande de la gare souterraine longue de 400 mètres, compte 5000 m2 d’espace commercial occupé dès lors par un assortiment de magasins et de boutiques, ainsi qu’un supermarché.

Comme touche originale, cinq puits de lumière laissent pénétrer un bain de soleil au beau milieu de la mezzanine souterraine. À l’extérieur, l’esplanade propose une gamme complète de lieux de consommation, et un parking de 500 places, avec accès direct depuis les quais, est à disposition. Par ailleurs, les bureaux du bâtiment O’CENTRE d’une surface totale de 2785 m2, sont organisés en grands plateaux ouverts divisibles qui permettent une excellente flexibilité d’agencement. En tant que pôle stratégique pour les sociétés qui s’y s’installent, collaborateurs et clients bénéficient de son emplacement proche des commerces et des transports.

Vivre ensemble
Repartis sur plus de 11 000 m2, les logements se trouvent dans les étages supérieurs des bâtiments O’Centre et O’Parc avec en prime des vastes dégagements permettant de profiter de la lumière. Dans un souci écologique, au même titre que bien d’autres projets des CFF Immobilier, O’VIVES s’appuie sur le label DGNB Or, le certificat de la Deutsche Gesellschaft fûr Nachhaltiges Bauen. « La reconnaissance des évolutions écologiques dans le secteur de l’immobilier a augmenté ces dernières années. L’aspect de la durabilité représente un critère majeur et nous avons un devoir d’exemplarité envers l’environnement, » précise Alexandre Boireau, Chef de projet général pour la construction du site O’VIVES auprès de la Division CFF Immobilier. La viabilité écologique des logements, ainsi que le confort des habitants, constituent les objectifs majeurs dans la réalisation des constructions immobilières des CFF. Preuve d’une bonne conduite en termes de développement durable, le label DGNB s’intègre au projet dès la conception, car prenant en compte aussi bien les aspects économiques et écologiques que socio-culturels. Dorénavant, les locataires bénéficient d’une qualité supérieure en termes de confort, notamment, en matière de luminosité, de qualité thermique, de qualité de l’air ou encore de confort acoustique. Au-delà des aspects purement physiques, le choix de ce label permet de réduire les coûts d’exploitation et d’entretien, tout en réduisant les charges pour les habitants. À tout point de vue en phase avec l’esprit du quartier, O’VIVES adopte une politique des loyers favorisant l’accessibilité, incarnant à la fois le bien vivre ensemble, et la Genève de demain.

Amené à devenir l’un des lieux les plus vivants de Genève, O’VIVES bénéficie d’un emplacement de choix