• Licenciements en vue chez Implenia

      Licenciements en vue chez Implenia

      Qui dit restructuration dit, le plus souvent, licenciements. Implenia ne fait pas exception à la règle: le groupe compte se séparer de 2000 salariés d’ici 2023. Leader de la construction en Suisse, le groupe prévoit en effet de se réorganiser en profondeur avec,...

    • YVERDON (VD) : La machine à écrire dans tous ses états

      YVERDON (VD) : La machine à écrire dans tous ses états

      Cinq expositions sur un même thème! Il n’en fallait pas moins pour rendre hommage à la machine à écrire, jadis fleuron du paysage industriel du nord vaudois. Intitulée « Rock me Baby » en référence à la « Baby », modèle star des ateliers yverdonnois Hermès, cette...

    • Une application pour suivre les chantiers

      Une application pour suivre les chantiers

      Votre voisin souhaite s’agrandir? Un nouvel immeuble est prévu sous vos fenêtres? Les arbres qui vous protègent vont être abattus? Désormais, vous pourrez tout savoir des chantiers, actuels ou à venir, près de chez vous, grâce à Immotep, une application pour...

    • Prix environnemental de l’économie

      Prix environnemental de l’économie

      Ce prix prestigieux a été reçu le 17 septembre dernier par l'entreprise Eberhard Unternehmungen de Kloten. Placé pour la première fois sous la présidence de Doris Leuthardt, le jury a du choisir entre trois finalistes. Eberhard Unternehmungen, pionnière de l' urban...

    • Neuchâtel renouvelle sa confiance en Kilian Stoffel

      Neuchâtel renouvelle sa confiance en Kilian Stoffel

      Déjà nommé une première fois à la tête de l’Université de Neuchâtel en 2016, Kilian Stoffel a été reconduit pour un nouveau mandat de quatre ans au poste de recteur de l’institution. Une décision qui fait sens considérant les défis majeurs qu’il a su relever au cours...

    • Fabio Regazzi prend la tête de l’USAM

      Fabio Regazzi prend la tête de l’USAM

      L’Union suisse des arts et métiers (USAM) innove en élisant pour la première fois à sa tête un Tessinois: le conseiller national PDC Fabio Regazzi. Âgé de 57 ans, cet avocat et entrepreneur, qui succède ainsi à Jean-François Rime, se déclare «motivé et prêt à...

    • Livia Leu Agosti : une femme de tête pour négocier avec l’Europe

      Livia Leu Agosti : une femme de tête pour négocier avec l’Europe

      Lier le charme aux compétences pour composer avec Bruxelles? C’est le parti pris par Igniazio Cassis, chef du DFAE, avec l’élection à la tête du Département des affaires européennes de Livia Leu Agosti. Diplomate chevronnée et fine négociatrice, celle qui fut la...

    • Élection bicéphale au Parti Socialiste Suisse

      Élection bicéphale au Parti Socialiste Suisse

      Mattea Meyer a été élue le samedi 17 octobre comme co-présidente du Parti socialiste suisse. Âgée de 32 ans, mère d'une fillette de trois ans, elle habite Winterthour et est entrée au Conseil national en 2015, après avoir siégé au Grand Conseil zurichois de 2011 à...

    • Événement

      Retrouvez les derniers événements auxquels Dossiers Publics était présent

    • Une aide-soignante engagée

      Une aide-soignante engagée

      Doris Abbyad, aide-soignante aux HUG depuis 1983 (en unité d’attente de placement en EMS) et présidente de l’association Culture & Loisirs (association de personnel hospitalier et de santé sociale), nous livre son vécu de la crise du covid-19. Quelles difficultés...

    • Rentrée des entreprises 2019

      Rentrée des entreprises 2019

      Dossiers Publics était présent à la Rentrée des Entreprises 2019 à l'Arena de Genève, l'événement...

    • Articles

      Vous trouverez ici tous les articles de Dossiers Publics par catégorie
    • La Star du béton en 3D

      La Star du béton en 3D

      Agnès Petit, l’étoile montante de la scène de la construction brille par son approche innovatrice. Elle a créé Mobbot, une start-up qui a pour ambition de développer et commercialiser des systèmes d’impression 3D de structures de béton, une technologie unique en son...

      La technologie au service des aînés
      La technologie au service des aînés

      DomoSafety, une start-up issue de l’EPFL, a développé des outils d’aide à la décision à destination des professionnels de la santé. Ces outils intègrent des objets connectés installés à domicile, et permettent de suivre au plus près la santé de l’occupant. En...

      STEIMER DS SA : nouvelle direction, nouveaux horizons
      STEIMER DS SA : nouvelle direction, nouveaux horizons

      Reconnue depuis des dizaines d’années, Steimer DS SA (DS-SA) poursuit son développement avec l’arrivée d’Alain Fuglister à sa tête en remplacement du fondateur Didier Steimer. Diplômé de l’EPFL et plein de projets en tête, le trentenaire donne un nouveau souffle à la...

      Afrique, Black to the Future
      Afrique, Black to the Future

      Après avoir longtemps été confinée (sans mauvais jeu de mots) à un statut de continent sous-développé, l’Afrique connaît un essor sans précédent, brûlant allègrement les étapes vers la modernité, voire le futurisme. À tel point que le néologisme «afro-futurisme» est...

    • Cahiers spéciaux

      Retrouvez ici nos Cahiers Spéciaux traitant des grandes thématiques relatives à la Romandie
    • Environnement

      L’environnement, un creuset fertile pour la formation

      L’environnement, un creuset fertile pour la formation

      Face aux défis écologiques qui sous tendent notre marche vers l’avenir, les formations en lien avec l’environnement connaissent un essor sans précédent. Ainsi en Suisse, où les cursus se multiplient. S’il est un enjeu qui domine en ce début de siècle, c’est bien la...

      L’acier, matériau durable

      L’acier, matériau durable

      Bien que l'industrie sidérurgique soit responsable d’une consommation très importante de ressources et génère un volume de déchets proportionnel, les pressions exercées pour la rendre plus durable sont considérables. En tant que matériau de construction, l'acier offre...

      30e prix solaire suisse

      30e prix solaire suisse

      L'événement s’est déroulé le 20 octobre dernier au Kultur & Kongresshaus à Aarau. Les lauréats sont les installations solaires et bâtiments les plus efficaces sur le plan énergétique ainsi que les personnalités et institutions les plus engagées dans le solaire....

      Canton de Vaud

      Pascal Broulis: “l’État doit être un catalyseur de projets”

      Pascal Broulis: “l’État doit être un catalyseur de projets”

      Cathédrale de Lausanne, Château St-Maire, Vaudoise Arena, Vortex, Maison de l’Environnement, MCBA ou encore Plateforme 10, autant de noms évocateurs de chantiers et de réalisations d’envergure entrepris depuis 2017 dans le canton avec l’Etat de Vaud comme point commun...

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Le branding territorial n’est pas vraiment une nouveauté et ce n’est pas les cantons du Valais ou des Grisons qui diront le contraire. Et comme les Vaudoises et les Vaudois ont du talent, il fallait le dire haut et fort, il fallait le faire...

    • Akon and the City

      Akon and the City

      En réaction au « village global » que notre planète devient un peu plus chaque jour, on assiste...

Publicités

Au printemps dernier, l’état d’urgence a mis en lumière un esprit de générosité et un sens de l’innovation au sein de nos entreprises. Inspirées par la crise, les PME ont fait preuve de souplesse et de créativité. Un peu sous la contrainte, certes, ce qui n’enlève toutefois rien à leur mérite ! Les voilà qui s’apprêtent à remettre le couvert, toujours face à cet ennemi invisible qui prend décidément un malin plaisir à saper notre quotidien.

Quasiment du jour au lendemain, de nombreuses sociétés se sont retrouvées dans l’obligation de s’adapter rapidement à un nouvel ordre mondial, de se diversifier, voire de se réinventer, pour venir en aide à la population. Citons l’exemple de l’entreprise genevoise Infomaniak, qui a mis en place un nouveau produit de vidéoconférence en moins d’une semaine, alors que le lancement était initialement prévu en 2021. Pour soutenir l’économie suisse, la spécialiste du web et de l’informatique a accéléré le processus de développement du logiciel « Meet » qui est gratuit et, surtout, qui protège la confidentialité des ses clients. « Nous trouvions important de proposer une alternative suisse aux logiciels américains, » a déclaré Boris Siegenthaler, CEO d’Infomaniak. En pleine pandémie, plus de 10 000 vidéoconférences par jour ont été enregistrés. De quoi grappiller une part du marché actuellement dominé par Zoom, Teams ou Skype.

Appareils respiratoires et masques
Parmi les initiatives qui ont fleuri à cette époque, le projet Covidair se distingue par son originalité. BCD microtechnique SA a réorienté son activité afin de produire des appareils respiratoires pour aider les patients touchés par le coronavirus. La PME vaudoise basée à Prévérenges est spécialiste dans le domaine des instruments de mesure pour l’industrie, l’horlogerie et le médical. « Un ami m’a appelé pour me proposer de réaliser un respirateur. J’ai été très enthousiasmé par son idée et j’ai démarré bille en tête avec mon équipe. » explique Cédric Pahud, directeur de BCD microtechnique SA. Covidair est un appareil avec masque, non invasif qui vise à faciliter la respiration d’un patient conscient, plutôt qu’une machine invasive telle que celle utilisée dans les services d’urgence pour intuber les patients dans un état grave.

COVIDAIR
L’objectif est d’aider à respirer un patient conscient. Techniquement, il s’agit d’appareils avec masques non invasifs et non d’une machine invasive, telles que celles que l’on utilise dans les services d’urgence pour intuber les patients les plus malades.

Malgré les incertitudes, SARS-Cov-2 peut être la matrice d’une véritable accélération de l’histoire

Lors du pic de la période du confinement, HeiQ a également réorienté son activité. La société zurichoise a créé un masque en tissu imbibé d’un produit capable de tuer le coronavirus. Développé il y a six ans, le masque avait été conçu pour neutraliser un autre coronavirus, le 229E à la suite des précédentes épidémies du SARS et du H1N1. Dès les premiers indices du Covid-19, le spin-off de l’Institut fédéral de technologie de Zurich (ETH) actif dans la recherche scientifique et la fabrication de matériaux spécialisés, a rapidement ressuscité le projet. Le fruit d’une collaboration entre l’EPFZ et l’EPFL, ces masques antiviraux ont été réservés dans un premier temps aux hôpitaux et à l’armée suisses.

Il y a quelques semaines, on apprenait que la marque de luxe Bulgari (certes pas une PME, et pas suisse en tant que telle) présentait, à l’occasion du salon Geneva Watch Days, une montre «anti-Covid» développée en six mois. Son prix, jugé abordable, est censé générer des volumes, donner du travail à ses employés et éviter des licenciements, notamment au sein des quatre sites de sa manufacture horlogère implantée au cœur du Jura suisse.


Malgré les incertitudes, SARS-Cov-2 peut être la matrice d’une véritable accélération de l’histoire, notamment en termes de pratiques professionnelles, dont le développement de nouveaux outils de travail et la diversification d’activités sont les aspects principaux.