Publicités

Classée en tête de l’indice 2020 smart city IMD-SUTD, la cité-État ultramoderne d’Asie du Sud-Est se plaçait en 2019 au second rang mondial pour la densité d’arbres urbains, selon l’indice Green View. Elle a également été nommée ville la plus verte d’Asie en 2016.

Malgré la forte urbanisation de ces dernières années et le fait qu’elle soit la deuxième ville la plus densément peuplée au monde, près de 30 % de son territoire reste constitué d’espaces verts, d’où son surnom de « Ville Jardin ». Ce pourcentage devrait augmenter d’ici à 2030. Un projet lancé en 2013 prévoit que, dans moins de quinze ans, 85 % des habitants de Singapour vivront à moins de 400 mètres d’un parc public, un exploit impressionnant qui permettra à Singapour de se démarquer encore plus des autres villes vertes.

Parfaite illustration de ces records, Gardens by the Bay est un immense parc coloré et futuriste situé dans la baie de Singapour. Parmi ses caractéristiques remarquables figurent les célèbres structures appelées Supertree. Celles-ci offrent une passerelle impressionnante sur les jardins, avec des serres surdimensionnées en forme de coquillages qui recréent les climats froids des montagnes.

Gardens by the Bay Singapour

Gardens by the Bay est un parc de 101 hectares situé dans le centre de Singapour qui se compose de trois jardins riverains: Bay South Garden, Bay East Garden et Bay Central Garden.

Gardens by the Bay fait partie d’une stratégie du gouvernement de Singapour visant à transformer Singapour «ville-jardin» en une «ville dans un jardin». L’objectif déclaré est d’améliorer la qualité de vie en améliorant la verdure et la flore dans la ville.