Publicités

L’exposition « Davel ou la vocation citoyenne » a été inaugurée mardi 24 janvier aux Archives cantonales vaudoises (ACV). Cet événement marque officiellement le début des manifestations commémoratives du tricentenaire de l’exécution du Major Davel organisées dans le canton. L’exposition dévoilée est le fruit d’une collaboration entre les ACV, le Musée cantonal d’archéologie et d’histoire (MCAH) et la Direction générale de l’enseignement postobligatoire (DGEP), avec le soutien de l’Etat de Vaud.

Vernie en présence notamment de la présidente du Conseil d’Etat, Christelle Luisier Brodard, cette exposition participative, destinée aux gymnases du canton, explore le destin de Jean Daniel Abraham Davel et retrace son parcours sous l’angle de la figure du citoyen. Elle met en lumière des thématiques clés défendues par Davel en les transposant aujourd’hui : justice sociale, éducation, rapport au fédéralisme, droits civiques. L’exposition présentée aux ACV met l’accent sur le parcours du Major Davel dans l’Histoire. Celui-ci débute par L’Exécution du Major Davel, tableau de Charles Gleyre représentant la figure du « héros-patriote » et proposant une réflexion sur le rapport à l’histoire de Davel et, plus largement aujourd’hui, à la révision de l’histoire par la destruction de documents ou de statues.

Deux modules retracent le parcours de Jean-Daniel Abraham Davel sous la forme d’un récit dynamique et interactif, d’une part en suivant les derniers déplacements et les moments clés de « l’affaire Davel », d’autre part en traitant de sa rencontre avec le Conseil des Vingt-Quatre de Lausanne jusqu’à l’échafaud à Vidy. Christelle Luisier Brodard relève l’importance de se souvenir pour mieux appréhender le présent : « S’il est aujourd’hui possible chez nous de questionner, de façon démocratique, les décisions d’un gouvernement en place, l’histoire du Major Davel – représentée à travers cette exposition – nous rappelle qu’ailleurs, à cet instant précis, certains dénoncent encore des injustices au péril de leur vie. »

Un schéma comparant les institutions au pouvoir au 18e siècle avec celles d’aujourd’hui permet de contextualiser la période et de mesurer le développement des processus démocratiques entre 1723 et 2023.

Un schéma comparant les institutions au pouvoir au 18e siècle avec celles d’aujourd’hui permet de contextualiser la période et de mesurer le développement des processus démocratiques entre 1723 et 2023. L’accent est ensuite mis sur le Manifeste du Major Davel, présenté sous forme manuscrite et transcrite, qui porte ses revendications en vue de son action de libération du Pays de Vaud. Une sensibilisation à l’historiographie est également à découvrir.

L’exposition se tiendra aux ACV jusqu’au 31 août 2023. Des visites guidées seront proposées au public et ouvertes aux groupes sur demande. Elle sera également visible dans plusieurs gymnases.