• Interview

      Dossiers Publics interroge celles et ceux qui font bouger la Suisse: les actrices et acteurs issus du monde politique ainsi que des secteurs privés et publics
    • Pompiers, les gardiens du feu sacré
      Pompiers, les gardiens du feu sacré

      Avec un cahier des charges des plus diversifiés, les sapeurs-pompiers sont sur tous les fronts, et pourtant on les connaît souvent mal. Nous sommes allés à la rencontre du major Rémy Décombaz, commandant du Corps de sapeurs-pompiers volontaires « Cœur de Lavaux »...

      Sécurité 2.0, l’objectif de Mauro Poggia
      Sécurité 2.0, l’objectif de Mauro Poggia

      Quelles solutions pour notre société en voie de numérisation? Conscient des enjeux posés par cette mutation, le conseiller d’État genevois Mauro Poggia multiplie les actions et les partenariats, avec en ligne de mire la sécurité de demain. Déjà au centre des...

    • VS: des mesures pour préserver la vache d’hérens

      VS: des mesures pour préserver la vache d’hérens

      Star emblématique des alpages valaisans, la vache d’Hérens tend à se raréfier, malgré le succès sans cesse renouvelé de ses fameux combats de Reines. Une diminution du cheptel que connaissent aussi les neuf autres races ovines et bovines locales, et que le canton a...

    • GE: pour une meilleure gestion de l’eau potable…

      GE: pour une meilleure gestion de l’eau potable…

      Face aux défis posés par l’urgence climatique, la pollution et une démographie galopante, l’eau s’impose plus que jamais comme un enjeu majeur en matière de santé publique. Confrontée en 2019 à un rapport de sa Cour des comptes pointant certaines faiblesses dans sa...

    • VS : des vagues au cœur des alpes

      VS : des vagues au cœur des alpes

      Les adeptes du surf vont s’en donner à cœur joie ! Non contents de pouvoir pratiquer leur sport de glisse favori sur les pentes enneigées du Valais, ils sont désormais invités à tester leur agilité sur les rouleaux océaniques d’Alaïa Bay. Première piscine à vagues...

    • Pierre Maudet recruté dans la cybersécurité par Wisekey

      Pierre Maudet recruté dans la cybersécurité par Wisekey

      Peu de temps après avoir quitté le Conseil d'État genevois, Pierre Maudet a déjà trouvé un nouvel emploi. La firme genevoise Wisekey, spécialisée dans la cybersécurité, a annoncé le 3 mai son embauche au poste de directeur de la transformation numérique. L'ancien...

    • Joseph Bonnemain redonne espoir au diocèse de Coire (gr)

      Joseph Bonnemain redonne espoir au diocèse de Coire (gr)

      Le diocèse de Coire ne pouvait rêver meilleur homme pour ramener la paix et la sérénité au cœur d’une congrégation malmenée par des décennies de conflits. Nommé par le pape en personne, ce Jurassien d’origine avait d’abord étudié la médecine, avant de se consacrer à...

    • Christine Schraner Burgener, une diplomate pour veiller aux migrations

      Christine Schraner Burgener, une diplomate pour veiller aux migrations

      Une fois encore, la gent féminine démontre qu’elle a toute sa place aux plus hautes responsabilités. Avec la nomination de Christine Schraner Burgener à la tête du dernier Secrétariat d’état encore en mains masculines, cette fonction quasi ministérielle est désormais...

    • Denise Tonella face au défi du Landesmuseum de Zürich

      Denise Tonella face au défi du Landesmuseum de Zürich

      Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Landesmuseum de Zürich tient une place à part. Soutenu par la Confédération, pourvu de multiples filiales, constamment en travaux, à la tête de collections pléthoriques, la vénérable institution inaugurée en 1898 représente...

    • Michaela Schärer prend la direction de la Protection de la population

      Michaela Schärer prend la direction de la Protection de la population

      Quel meilleur choix, pour reprendre les rênes de l’OFPP, qu’une personnalité aguerrie, forgée par une longue carrière au service de l’administration, et plus particulièrement au sein même du DDPS ? Première femme nommée à cette fonction, Michaela Schärer est tout cela...

    • Événement

      Retrouvez les derniers événements auxquels Dossiers Publics était présent

    • Une aide-soignante engagée

      Une aide-soignante engagée

      Doris Abbyad, aide-soignante aux HUG depuis 1983 (en unité d’attente de placement en EMS) et présidente de l’association Culture & Loisirs (association de personnel hospitalier et de santé sociale), nous livre son vécu de la crise du covid-19. Quelles difficultés...

    • Rentrée des entreprises 2019

      Rentrée des entreprises 2019

      Dossiers Publics était présent à la Rentrée des Entreprises 2019 à l'Arena de Genève, l'événement...

    • Cahiers spéciaux

      Retrouvez ici nos Cahiers Spéciaux traitant des grandes thématiques relatives à la Romandie
    • Environnement

      Daphne Technology, comme un air de mer propre

      Daphne Technology, comme un air de mer propre

      Limiter la pollution atmosphérique par la purification des gaz d’échappement et révolutionner l’industrie du transport maritime, c’est le rêve d’une start-up née à l’EPFL. Active dans la très en vogue technologie propre, et désormais forte d’un financement de l’UE,...

      L’environnement, un creuset fertile pour la formation

      L’environnement, un creuset fertile pour la formation

      Face aux défis écologiques qui sous tendent notre marche vers l’avenir, les formations en lien avec l’environnement connaissent un essor sans précédent. Ainsi en Suisse, où les cursus se multiplient. S’il est un enjeu qui domine en ce début de siècle, c’est bien la...

      Canton de Vaud

      Pascal Broulis: “l’État doit être un catalyseur de projets”

      Pascal Broulis: “l’État doit être un catalyseur de projets”

      Cathédrale de Lausanne, Château St-Maire, Vaudoise Arena, Vortex, Maison de l’Environnement, MCBA ou encore Plateforme 10, autant de noms évocateurs de chantiers et de réalisations d’envergure entrepris depuis 2017 dans le canton avec l’Etat de Vaud comme point commun...

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Le branding territorial n’est pas vraiment une nouveauté et ce n’est pas les cantons du Valais ou des Grisons qui diront le contraire. Et comme les Vaudoises et les Vaudois ont du talent, il fallait le dire haut et fort, il fallait le faire...

  • Kit Média 2021

Publicités

#1. Un tsunami menace les rives du Léman.

En 563, une terrible catastrophe s’est abattue sur les rivages du Léman. Une partie de montagne dans le bas-Chablais se détacha et tomba au niveau de l’embouchure du Rhône dans le lac, provoquant un tsunami. Une vague atteignant 16 mètres à son maximum (13 mètres à Lausanne, qu’elle mit 15 minutes à atteindre), ravagea toutes les villes et villages sur le rivage vaudois du Léman, engloutissant Genève sous 8 mètres d’eau à la fin de sa course. Or, des spécialistes ont précisé en 2012 que ce type de cataclysme pourrait se reproduire dans le futur. On ose à peine imaginer les conséquences qu’un nouveau raz-de-marée aurait sur le bassin lémanique, dont les rives sont aujourd’hui densément peuplées.

#2. Il n’y a jamais eu d’île britannique au large de Villeneuve.

Nombre de gens arrivant sur la Riviera apprennent avec étonnement une anecdote bien intéressante. L’île de Peilz avec son platane monumental, seule île naturelle du Léman, aurait été offerte en cadeau à la Reine Victoria d’Angleterre par le Conseil fédéral. Selon une version de cette histoire, la reine aurait rendu l’îlot en découvrant qu’elle devait payer des impôts à la Suisse en vertu de cette « possession anglaise ». Toutefois, il s’agit bien d’une légende urbaine, l’archiviste communal de Villeneuve ayant confirmé à la presse l’année dernière que cette légende n’est attestée par aucune preuve historique.

#3. La Blécherette se lance dans le fret international.

Ces derniers temps ont été turbulents pour les aéroports régionaux en Suisse. Que ce soit à Sion, Lugano ou Berne, des difficultés telles que le départ de l’armée ou l’abandon de vols de ligne menacent l’existence même de ces aéroports. Du côté de Lausanne en revanche, ce ne sont pas des nouvelles négatives qui arrivent. L’aéroport de la Blécherette, certes bien plus modeste, s’apprête à prendre une nouvelle dimension. Spécialisée dans le fret international, la société suisse NV Logistics décidait en avril 2019 de lancer une ligne entre l’aérodrome lausannois et Bournemouth (Angleterre). Les premiers vols test ont déjà eu lieu. L’idée: assurer efficacement la livraison de pièces détachées pour le compte de son client, la compagnie Bobst, qui risque de devenir chronophage par route à cause des complications douanières une fois que le Brexit sera mis en place.

#4. Vaud, un des seuls cantons suisses avec une présidence unique au Conseil d’État.

En 2007, le canton de Vaud décidait d’abandonner la présidence tournante de son exécutif, le Conseil d’État, privilégiant un président pour l’entièreté de la législature. Cette particularité est une rareté dans un contexte helvétique où les exécutifs collégiaux sont la norme. Les seules autres exceptions au niveau cantonal sont Bâle-Ville et Genève (depuis 2012). Toutefois, le conseil d’État genevois a émis l’idée en novembre 2019 d’abandonner cette pratique et de retourner à la présidence tournante. Si cela se confirme, Vaud serait donc à nouveau le seul canton romand avec une présidence unique du Conseil d’État pour toute la législature.

#5. Les liens vaudois du Professeur Tournesol.

Pour créer le Professeur Tournesol, un des personnages principaux de la célèbre BD Tintin, Hergé s’inspira d’un Helvète. En effet, il prit comme modèle son ami Auguste Piccard, l’inventeur, physicien et aéronaute suisse. Mais les liens avec la Suisse ne s’arrêtent pas là. Une attache indéniable du Professeur Tournesol au canton de Vaud est l’album qui porte son nom: « L’Affaire Tournesol ». Dans cette aventure, Tintin et ses amis se retrouvent notamment à Nyon, sur les bords du Léman. Hergé, en grand perfectionniste, poussa son réalisme jusqu’a intégrer les moindres particularismes helvétiques. Ainsi, le taxi qui emmène les héros de Genève à Nyon porte une plaque GE, alors qu’un VD est lisible sur les autres véhicules apparaissant dans l’épisode nyonnais de l’album.

#6. Le premier cerveau artificiel se construit à l’EPFL.

Le Blue Brain Project, est un projet ambitieux: le but est de reproduire un cerveau à l’aide d’ordinateurs géants financés « à prix d’ami » par IBM. Des scientifiques du monde entier y travaillent et en 2013, le Blue Brain a donné lieu au Human Brain Project, qui vise à simuler le fonctionnement du cerveau humain d’ici 2024. Il a été choisi pour être l’un des deux FET Flagships (« Initiatives-phare des Technologies Futures et Émergentes ») de l’Union européenne, signifiant un soutien financier d’un milliard d’euros sur dix ans. Le Human Brain Project est codirigé par Henry Markram, neurologue à l’EPFL, Karlheinz Meier, physicien à l’université d’Heidelberg en Allemagne, et Richard Frackowiak, médecin au CHUV.

#7. Du « made in Vaud » dans les bureaux du monde entier.

Si vous êtes dans un bureau dans n’importe quel coin du globe, il y a des chances que vous ayez entre les mains un objet ayant un lien avec le canton de Vaud. En effet, Logitech, la firme fondée par Daniel Borel dans la ferme de ses beaux-parents à Apples en 1981, s’est bien développée. Spécialisée dans les périphériques d’ordinateurs tels que des souris, des claviers ou des casques audios, la firme est aujourd’hui une multinationale avec des sièges sociaux dans trois pays: en Californie, à Taïwan et Lausanne, bien sûr. Les chiffres sont impressionnants: 7000 emplois dans le monde entier, deux milliards de francs de ventes annuelles, et trois millions de produits sont vendus chaque semaine dans 100 pays par Logitech.

#8. La Vallée de Joux, haut lieu des complications horlogères et démocratiques.

Spécialistes des complications horlogères, les habitants de la Vallée de Joux ont aussi un des systèmes politiques au niveau local des plus complexes du canton, voire de toute la Suisse. Chacune des trois communes de La Vallée comprend plusieurs villages ou hameaux, constitués officiellement en fractions qui ont la particularité de posséder un pouvoir administratif et politique normalement dévolu à la commune. Chaque fraction a son exécutif, le Conseil administratif de village, soumis directement à la juridiction du préfet, ainsi qu’un législatif, nommé Conseil général. Elles prélèvent des impôts et sont responsables des jardins et de l’éclairage publics ainsi que d’autres tâches spécifiques à chaque village.