• Interview

      Dossiers Publics interroge celles et ceux qui font bouger la Suisse: les actrices et acteurs issus du monde politique ainsi que des secteurs privés et publics
    • Entreprises de sécurité : le côté privé de la Force

      Entreprises de sécurité : le côté privé de la Force

      Les politiciens nous l’ont répété à l’envi depuis des années : « On ne peut pas mettre un policier derrière chaque citoyen » ! Ce qui, avouons-le, est plutôt une bonne nouvelle pour les plus paranoïaques d’entre nous… Garde du corps et directeur de deux entreprise...

      EGEN, un pressing à succès
      EGEN, un pressing à succès

      À 21 ans, Serhat Açig a lancé sa première start-up dans un milieu peu prisé des jeunes: le pressing à sec. Pourtant, EGEN, qui signifie « propre à soi » en romanche, emploie la technique de l’aquanettoyage ou le « wet cleaning » à 100%, un traitement numérique et...

      Pompiers, les gardiens du feu sacré
      Pompiers, les gardiens du feu sacré

      Avec un cahier des charges des plus diversifiés, les sapeurs-pompiers sont sur tous les fronts, et pourtant on les connaît souvent mal. Nous sommes allés à la rencontre du major Rémy Décombaz, commandant du Corps de sapeurs-pompiers volontaires « Cœur de Lavaux »...

    • VS: des mesures pour préserver la vache d’hérens

      VS: des mesures pour préserver la vache d’hérens

      Star emblématique des alpages valaisans, la vache d’Hérens tend à se raréfier, malgré le succès sans cesse renouvelé de ses fameux combats de Reines. Une diminution du cheptel que connaissent aussi les neuf autres races ovines et bovines locales, et que le canton a...

    • GE: pour une meilleure gestion de l’eau potable…

      GE: pour une meilleure gestion de l’eau potable…

      Face aux défis posés par l’urgence climatique, la pollution et une démographie galopante, l’eau s’impose plus que jamais comme un enjeu majeur en matière de santé publique. Confrontée en 2019 à un rapport de sa Cour des comptes pointant certaines faiblesses dans sa...

    • VS : des vagues au cœur des alpes

      VS : des vagues au cœur des alpes

      Les adeptes du surf vont s’en donner à cœur joie ! Non contents de pouvoir pratiquer leur sport de glisse favori sur les pentes enneigées du Valais, ils sont désormais invités à tester leur agilité sur les rouleaux océaniques d’Alaïa Bay. Première piscine à vagues...

    • Pierre Maudet recruté dans la cybersécurité par Wisekey

      Pierre Maudet recruté dans la cybersécurité par Wisekey

      Peu de temps après avoir quitté le Conseil d'État genevois, Pierre Maudet a déjà trouvé un nouvel emploi. La firme genevoise Wisekey, spécialisée dans la cybersécurité, a annoncé le 3 mai son embauche au poste de directeur de la transformation numérique. L'ancien...

    • Joseph Bonnemain redonne espoir au diocèse de Coire (gr)

      Joseph Bonnemain redonne espoir au diocèse de Coire (gr)

      Le diocèse de Coire ne pouvait rêver meilleur homme pour ramener la paix et la sérénité au cœur d’une congrégation malmenée par des décennies de conflits. Nommé par le pape en personne, ce Jurassien d’origine avait d’abord étudié la médecine, avant de se consacrer à...

    • Christine Schraner Burgener, une diplomate pour veiller aux migrations

      Christine Schraner Burgener, une diplomate pour veiller aux migrations

      Une fois encore, la gent féminine démontre qu’elle a toute sa place aux plus hautes responsabilités. Avec la nomination de Christine Schraner Burgener à la tête du dernier Secrétariat d’état encore en mains masculines, cette fonction quasi ministérielle est désormais...

    • Denise Tonella face au défi du Landesmuseum de Zürich

      Denise Tonella face au défi du Landesmuseum de Zürich

      Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Landesmuseum de Zürich tient une place à part. Soutenu par la Confédération, pourvu de multiples filiales, constamment en travaux, à la tête de collections pléthoriques, la vénérable institution inaugurée en 1898 représente...

    • Michaela Schärer prend la direction de la Protection de la population

      Michaela Schärer prend la direction de la Protection de la population

      Quel meilleur choix, pour reprendre les rênes de l’OFPP, qu’une personnalité aguerrie, forgée par une longue carrière au service de l’administration, et plus particulièrement au sein même du DDPS ? Première femme nommée à cette fonction, Michaela Schärer est tout cela...

    • Événement

      Retrouvez les derniers événements auxquels Dossiers Publics était présent

    • Une aide-soignante engagée

      Une aide-soignante engagée

      Doris Abbyad, aide-soignante aux HUG depuis 1983 (en unité d’attente de placement en EMS) et présidente de l’association Culture & Loisirs (association de personnel hospitalier et de santé sociale), nous livre son vécu de la crise du covid-19. Quelles difficultés...

    • Rentrée des entreprises 2019

      Rentrée des entreprises 2019

      Dossiers Publics était présent à la Rentrée des Entreprises 2019 à l'Arena de Genève, l'événement...

    • Cahiers spéciaux

      Retrouvez ici nos Cahiers Spéciaux traitant des grandes thématiques relatives à la Romandie
    • Environnement

      Gamaya, quand les drones volent au secours de l’agriculture

      Gamaya, quand les drones volent au secours de l’agriculture

      Avec sa caméra hyperspectrale miniature, combinée à l’intelligence artificielle et embarquée sur un drone, la start-up Gamaya permet aux agriculteurs d’estimer les besoins de leurs champs avec une précision inédite : un pas de géant pour l’agriculture durable. Dans le...

      Daphne Technology, comme un air de mer propre

      Daphne Technology, comme un air de mer propre

      Limiter la pollution atmosphérique par la purification des gaz d’échappement et révolutionner l’industrie du transport maritime, c’est le rêve d’une start-up née à l’EPFL. Active dans la très en vogue technologie propre, et désormais forte d’un financement de l’UE,...

      Canton de Vaud

      Pascal Broulis: “l’État doit être un catalyseur de projets”

      Pascal Broulis: “l’État doit être un catalyseur de projets”

      Cathédrale de Lausanne, Château St-Maire, Vaudoise Arena, Vortex, Maison de l’Environnement, MCBA ou encore Plateforme 10, autant de noms évocateurs de chantiers et de réalisations d’envergure entrepris depuis 2017 dans le canton avec l’Etat de Vaud comme point commun...

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Le branding territorial n’est pas vraiment une nouveauté et ce n’est pas les cantons du Valais ou des Grisons qui diront le contraire. Et comme les Vaudoises et les Vaudois ont du talent, il fallait le dire haut et fort, il fallait le faire...

  • Kit Média 2021

Publicités

Notre chère vieille Suisse propre en ordre recèle parfois des anecdotes et des secrets pour le moins insolites… En voici quelques exemples, à faire cauchemarder un fonctionnaire fédéral en charge de la promotion culturelle.

#1. Le sous-marin à pédales qui charcutait les frontières

En 1948, les gardes-côtes du poste frontière de Gandria, sur le lac de Lugano, ont capturé un sous-marin en provenance de la rive italienne. L’engin, à pédales et mesurant trois mètres de long, transportait 450 kg de… salami ! Il faut dire qu’à l’époque, et tout au long du 19e siècle, la contrebande était une activité prolifique dans les régions frontalières du Tessin, souvent très pauvres. Une clôture équipée de clochettes fut même érigée par les douaniers suisses sur un vaste pan de montagne, pour rendre la tâche plus ardue aux passeurs de l’époque.

#2. Marine suisse, collection hiver 2020-2021

canots-patrouilleurs marine suisse

Vous avez aimé le débat autour de l’acquisition de nouveaux avions de chasse ? Vous allez adorer apprendre que l’armée suisse a renouvelé sa flotte lacustre en fin d’année dernière. Depuis la seconde guerre mondiale, notre armée est en effet dotée d’une « marine militaire ».

Pas de porte-avion, mais des canots-patrouilleurs de 13m de long, avec tourelle de tir et une capacité de 15 hommes d’équipage. Ce qui peut sembler étonnant « au milieu des Alpes », souligne Le Temps.

#3. Y a-t-il une pilote dans l’avion de chasse ?

Fanny Chollet première femme pilote de chasse suisse

La première femme pilote de chasse suisse s’appelle Fanny Chollet. Âgée de 29 ans, elle est la seule représentante du beau sexe habilitée à piloter l’avion de combat F/A-18 Hornet, et donc à assurer la sécurité aérienne suisse. Son « intronisation » a eu lieu en 2019. Pour celles et ceux qui trouvaient que la parité avait encore un long chemin à faire sur terre, nous vous déconseillons fortement d’observer le ciel.

#4. Des fortifications hors du commun(iste)

fortifications souterraines suisses

Où l’on apprend que l’armée suisse a attendu les communistes pendant cinquante ans sous la roche. A Saint-Maurice en Valais, des bunkers secrets de près de 20 kilomètres ont logé des recrues dans leurs entrailles de béton pendant un demi-siècle. Construits dans des excavations, ces abris étaient armés de canons uniques au monde qui tiraient jusqu’à Montreux ou Sion.

Le premier tube de métal, qui se confond avec les rondins de bois avoisinants, dépasse d’une petite cabane de bûcheron où l’on a poussé l’art du camouflage jusqu’à dessiner une porte et ajouter une cheminée. L’ensemble pivote à 360 degrés et crache plus de vingt coups à la minute dans un rayon de 24 kilomètres.

#5. L’armée suisse en mode braderie









destockage militaire suisse

Si je vous dis  Swiss made , à quoi pensez-vous ? En premier lieu à l’horlogerie, probablement. Peut-être moins immédiatement aux sacs de sable, aux rations de survie,  aux casquettes des douanes avec emblème… Ah oui, il y a tout de même le chocolat … de l’armée suisse. Les déstockages de celle-ci font recette à travers le monde entier, avec des acheteurs venus du Pakistan, de Russie, du Japon…

C’est en 1992 que Fritz Dick, patron de Dicks-Armyshop, a acheté un premier stock de matériel réformé aux enchères. Dépassé par un succès qu’il n’attendait pas, il a même ouvert une succursale en Californie, où la demande est toutefois plus orientée « survivaliste ». « Là-bas, ils veulent du matériel plus dur, genre vraiment paramilitaire », confie-t-il.

#6. Wonder Woman cyber-helvétique

Myriam Dunn Cavelty

Figure connue et reconnue en matière de politique de sécurité informatique, la chercheuse suisse Myriam Dunn Cavelty a constitué la plus grande équipe de recherche au monde dans son domaine, au sein de l’École polytechnique de Zurich (EPFZ). Consultante de l’armée suisse et des autorités fédérales, elle travaille dans le monde entier, entre recherche et conseil. 

Un statut d’experte internationale de haut vol qui lui a valu d’être invitée à prendre la parole lors du très select Forum économique mondial de Davos (WEF) en 2019, où elle a illustré l’importance d’une perspective sociopolitique en matière de sécurité informatique.

#7. Des guerriers suisses façon Fast and Furious

Lansquenet mercenaire suisse

Les conventions de Genève n’étaient pas encore passées par là. Entre Morgarten (1315) et Marignan(1515), les guerriers confédérés sont les véritables antéchrists des champs de bataille. Une chronique allemande du début du XVe siècle les décrit comme « un peuple sauvage, des montagnards féroces comme des bêtes ». « Les Suisses ne combattaient pas dans un état d’esprit chevaleresque. Ils n’avaient pas pitié des nobles, n’hésitaient pas à les tuer et ne faisaient pas de prisonniers ». Les terribles «sylvestres» (sauvages des forêts), ou encore «alpines inclémentes» (habitants des Alpes dépourvus de clémence) sont également craints pour leur pratique du pillage. Mes aïeux !

#8. Des frontières mouvantes qui jettent un froid

cabane de guide du Cervin

En raison de la fonte des glaciers alpins, la frontière entre la Suisse et l’Italie est en perpétuel mouvement. Ce ne sont que quelques mètres de différence au sommet des montagnes, mais cela peut donner lieu à des conflits.

En l’occurrence, la cabane de guide du Cervin dans la vallée d’Aoste se trouverait désormais, selon nos officiels, à raison d’environ deux tiers sur le territoire helvétique. Prisé par les skieurs venant de Breuil-Cervinia ou de Zermatt, ce refuge-restaurant est vital pour l’économie locale. Mais nos amis transalpins ne l’entendent pas de cette oreille…