• Interview

      Dossiers Publics interroge celles et ceux qui font bouger la Suisse: les actrices et acteurs issus du monde politique ainsi que des secteurs privés et publics
    • Career Women’s Forum, Les femmes sur le devant de la scène

      Career Women’s Forum, Les femmes sur le devant de la scène

      Œuvrer à l’égalité entre les sexes via une association de femmes professionnelles qui se réunissent, échangent et s’entraident ? C’est le postulat de base du Career Women’s Forum, qui fête ses 40 ans en 2022. Rencontre avec sa présidente, Véronique Riondel Angebault...

      Nils Soguel : Au cœur de l’action publique
      Nils Soguel : Au cœur de l’action publique

      Le directeur de l'Institut de hautes études en administration publique (IDHEAP) revient pour Dossiers Publics sur l'historique et le rôle de la haute école située sur le campus de l'Université de Lausanne, à l'occasion de son 40e anniversaire. D.P. : Cher professeur,...

      Olga Darazs : ingénieuse par nature
      Olga Darazs : ingénieuse par nature

      Présidente du conseil d'administration du Groupe CSD INGÉNIEURS depuis 2011, l'hydrogéologue Olga Darazs revient, dans cet entretien, sur les moments marquants de ce groupe qui a su évoluer en apportant des solutions aux principaux défis environnementaux. Plus grande...

    • VS : enjeux environnementaux expliqués aux élèves

      VS : enjeux environnementaux expliqués aux élèves

      Le Musée de la nature du Valais et la Haute École pédagogique du Valais présentent l’exposition itinérante Objectif Terre aux établissements du secondaire post-obligatoire. Cette expo permet de mieux comprendre les enjeux liés aux choix relatifs à l’avenir de la...

    • JU : archives de journaux locaux numérisés

      JU : archives de journaux locaux numérisés

      La Bibliothèque cantonale jurassienne en collaboration avec la Bibliothèque nationale suisse met à disposition librement en ligne toutes les éditions des journaux L’Ajoie et Le Franc-Montagnard de leur création jusqu’à nos jours. Les archives des deux titres sont...

    • Suisse : effets indésirables du vaccin

      Suisse : effets indésirables du vaccin

      Au total, 12 334 déclarations d’effets indésirables de vaccins contre le COVID-19 ont été évaluées en Suisse par Swissmedic à la date du 8 février 2022. Quelque 67,7 % des déclaration portaient sur le vaccin Moderna (63 % des doses administrées en Suisse) et...

    • De la RTS au canton de Genève

      De la RTS au canton de Genève

      Cheffe de la rubrique politique de la RTS, Esther Mamarbachi va désormais travailler pour le compte du canton de Genève. La journaliste et présentatrice a été nommée secrétaire générale adjointe du Département genevois de l'économie et de l'emploi dirigé par la...

    • OFROU: une nouvelle responsable pour les autoroutes romandes

      OFROU: une nouvelle responsable pour les autoroutes romandes

      Dès août 2022, Valentina Kumpusch, 48 ans, sera la nouvelle vice-directrice de l’Office fédéral des routes (OFROU) et cheffe de la division Infrastructure routière en remplacement de Pascal Mertenat, démissionnaire pour des raisons de santé. Elle assumera la...

    • VD: du service pénitentiaire au commandement de la police

      VD: du service pénitentiaire au commandement de la police

      Cheffe du Service pénitentiaire (SPEN) depuis un peu plus de 10 ans, Sylvie Bula a été nommée commandante de la Police cantonale vaudoise par le Conseil d'État. Elle va entrer en fonction en juillet prochain à l'occasion du départ à la retraite de l'ancien juge...

    • GE: nouveau Secrétaire général du département des infrastructures

      GE: nouveau Secrétaire général du département des infrastructures

      Secrétaire général du département des infrastructures (DI) depuis 18 ans, Philippe Matthey, va quitter l’État en juillet prochain pour une rente-pont AVS. Le Conseil d'État a désigné M. Guy Schrenzel pour lui succéder. Secrétaire général adjoint au DI depuis 2017, il...

    • Virginie Masserey, de Berne à Lausanne

      Virginie Masserey, de Berne à Lausanne

      Avec Patrick Mathys, elle a été le visage de l’OFSP durant la crise du COVID-19. Médecin et infectiologue, Virginie Masserey, 57 ans, responsable de la section Contrôle de l’infection et programme de vaccination, va quitter l’Office fédéral de la santé publique (OFSP)...

    • Cahiers spéciaux

      Retrouvez ici nos Cahiers Spéciaux traitant des grandes thématiques relatives à la Romandie
    • Environnement

      9e Forum mondial de l’eau

      9e Forum mondial de l’eau

      Organisée conjointement par le Conseil mondial de l’eau et le Gouvernement sénégalais, la 9e édition du Forum mondial de l’eau se tient à Dakar du 21 au 26 mars 2022 avec pour thème « la sécurité de l’eau pour la paix et le développement ». En l’absence d’un...

      Canton de Vaud

      Pascal Broulis: « l’État doit être un catalyseur de projets »

      Pascal Broulis: « l’État doit être un catalyseur de projets »

      Cathédrale de Lausanne, Château St-Maire, Vaudoise Arena, Vortex, Maison de l’Environnement, MCBA ou encore Plateforme 10, autant de noms évocateurs de chantiers et de réalisations d’envergure entrepris depuis 2017 dans le canton avec l’Etat de Vaud comme point commun...

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Le branding territorial n’est pas vraiment une nouveauté et ce n’est pas les cantons du Valais ou des Grisons qui diront le contraire. Et comme les Vaudoises et les Vaudois ont du talent, il fallait le dire haut et fort, il fallait le faire...

  • Kits média

Publicités

Nous passons plus de trois quarts de notre temps à l’intérieur de bâtiments. Pouvoir y respirer de l’air frais est essentiel. Cela tombe bien : dans une maison Minergie, l’air vicié est remplacé par de l’air frais grâce à une ventilation automatique sans que vous ayez à vous en soucier. Qu’il s’agisse d’une construction nouvelle ou d’une rénovation, il existe des systèmes d’aération standard éprouvés pour chaque cas de figure.

La promesse d’un bâtiment Minergie ? Un confort accru et une qualité de l’air supérieure grâce à un système de ventilation automatique. « Un système de ventilation à double-flux, aussi appelée ventilation douce, achemine les virus et polluants vers l’extérieur et assure un apport d’air frais constant vers l’intérieur », explique Olivier Meile, directeur de l’agence romande Minergie. Il faut dire que l’air ambiant contient d’habitude une quantité importante de polluants dont on se passerait volontiers. Qu’elles soient au bureau ou chez elles, les personnes allergiques peuvent donc respirer sereinement.

Efficacité à tous points de vue
Les pollens, graminées et autres polluants restent à l’extérieur grâce à des filtres. Le bruit et autres nuisances du monde extérieur aussi. Particulièrement efficaces sur le plan énergétique, les bâtiments Minergie sont chauffés grâce à des énergies renouvelables et n’émettent donc pas de CO2. La ventilation douce y contribue en assurant que la chaleur en hiver et la fraîcheur en été sont récupérés de l’air vicié avant d’être évacués du bâtiment.

Confort thermique en hiver et en été
En été, lorsque le thermomètre grimpe, c’est l’inverse qui se produit. Et lorsque l’air extérieur est plus frais que l’air vicié, par exemple pendant la nuit, celui-ci ne passe plus par le récupérateur, ce qui permet d’avoir un apport d’air plus frais que celui de la pièce dans lequel il est pulsé. Toutefois, lorsque la température intérieure est trop élevée en été, l’ouverture des fenêtres pendant la nuit est nécessaire pour rafraîchir durablement la pièce.

Il est donc possible d’ouvrir les fenêtres dans un bâtiment Minergie ? « Bien sûr !, appuie Olivier Meile, la possibilité de le faire est même primordiale lorsque l’on parle de confort. » Si les préjugés ont souvent la vie dure, comme le fait de ne pas pouvoir ouvrir les fenêtres dans un bâtiment Minergie, les choses tendent à changer. « Nous avons modifié le règlement des produits Minergie pour mettre fin à ce que l’on peut qualifier de légende urbaine. Il est dorénavant explicitement recommandé que les fenêtres puissent être ouvertes. La possibilité d’interagir avec son lieu de vie est une composante très importante du confort », appuie le directeur de l’agence romande.

De plus en plus d’études montrent que le risque d’infection est beaucoup plus faible dans les pièces bien aérées

La ventilation à l’heure du coronavirus
On le sait désormais, dans tous les lieux où des personnes se côtoient, les agents pathogènes ne sont pas loin. On parle, on rit, on chante, on éternue parfois ou on tousse. Dans les lieux clos, le risque d’être contaminé par un virus quel qu’il soit augmente. C’est pourquoi la distanciation sociale et le respect des règles d’hygiène font actuellement partie des mesures préventives les plus importantes pour lutter contre le coronavirus.

Une bonne ventilation y joue également un rôle très important. « Les experts sont unanimes et martèlent ce conseil : aérez ! aérez ! aérez ! » L’air frais à l’intérieur serait donc aussi important que des mains propres ? « On peut le résumer ainsi, oui. Un échange constant d’air est très important et c’est précisément l’un des grands atouts des bâtiments Minergie. De plus en plus d’études montrent que le risque d’infection est beaucoup plus faible dans les pièces bien aérées. » En concertation avec des experts de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et de la Haute École spécialisée de Lucerne (département IGE), l’association Minergie informe régulièrement sur les faits les plus importants concernant le coronavirus dans les bâtiments. Un état des lieux qui a récemment été mis à jour et qui est disponible sur le site minergie.ch.


Une bonne aération doit être assurée pour éviter l’augmentation de concentrations de coronavirus qui peuvent être présents dans les aérosols d’une pièce. Les constructions Minergie sont parfaitement adaptées à cette exigence. Grâce à une enveloppe du bâtiment étanche à l’air et à un échange d’air contrôlé, la création d’un climat intérieur optimal peut être mieux assurée que dans un bâtiment ventilé manuellement par l’ouverture des fenêtres. Dans la majorité des bâtiments Minergie, l’échange d’air est assuré par un système de ventilation douce. Cependant, les inquiétudes liées à ces systèmes de ventilation réapparaissent régulièrement en Suisse. « Une ventilation douce permet non seulement d’assurer un apport continu d’air frais à l’intérieur mais évacue aussi l’humidité et les polluants. Du point de vue de la santé, ces éléments sont extrêmement importants aussi et surtout dans le contexte sanitaire actuel », explique Olivier Meile.

Études scientifiques à l’appui, il n’est dès lors plus à prouver que la qualité de l’air dans les bâtiments disposant d’une ventilation mécanique contrôlée est supérieure. C’est par ailleurs le seul moyen pour répondre aux exigences d’hygiène fixées par l’OFSP ou la Société suisse des ingénieurs et des architectes (SIA). L’ouverture seule des fenêtres ne suffit pas. Il a également été prouvé que les filtres installés sur les systèmes de ventilation mécanique aident à réduire le rhume des foins. Les muqueuses sont moins irritées et le risque d’infection par des virus est réduit.

Malgré tout, certains préjugés refont surface. « Les affirmations selon lesquelles une ventilation ferait plus tourbillonner les virus sont infondées. Les mouvements convectifs naturels de l’air dans une pièce sont beaucoup plus importants que l’effet du flux d’air d’une ventilation mécanique, surtout dans les appartements », précise encore Olivier Meile.