• Interview

      Dossiers Publics interroge celles et ceux qui font bouger la Suisse: les actrices et acteurs issus du monde politique ainsi que des secteurs privés et publics
    • Career Women’s Forum, Les femmes sur le devant de la scène

      Career Women’s Forum, Les femmes sur le devant de la scène

      Œuvrer à l’égalité entre les sexes via une association de femmes professionnelles qui se réunissent, échangent et s’entraident ? C’est le postulat de base du Career Women’s Forum, qui fête ses 40 ans en 2022. Rencontre avec sa présidente, Véronique Riondel Angebault...

      Nils Soguel : Au cœur de l’action publique
      Nils Soguel : Au cœur de l’action publique

      Le directeur de l'Institut de hautes études en administration publique (IDHEAP) revient pour Dossiers Publics sur l'historique et le rôle de la haute école située sur le campus de l'Université de Lausanne, à l'occasion de son 40e anniversaire. D.P. : Cher professeur,...

      Olga Darazs : ingénieuse par nature
      Olga Darazs : ingénieuse par nature

      Présidente du conseil d'administration du Groupe CSD INGÉNIEURS depuis 2011, l'hydrogéologue Olga Darazs revient, dans cet entretien, sur les moments marquants de ce groupe qui a su évoluer en apportant des solutions aux principaux défis environnementaux. Plus grande...

    • VS : enjeux environnementaux expliqués aux élèves

      VS : enjeux environnementaux expliqués aux élèves

      Le Musée de la nature du Valais et la Haute École pédagogique du Valais présentent l’exposition itinérante Objectif Terre aux établissements du secondaire post-obligatoire. Cette expo permet de mieux comprendre les enjeux liés aux choix relatifs à l’avenir de la...

    • JU : archives de journaux locaux numérisés

      JU : archives de journaux locaux numérisés

      La Bibliothèque cantonale jurassienne en collaboration avec la Bibliothèque nationale suisse met à disposition librement en ligne toutes les éditions des journaux L’Ajoie et Le Franc-Montagnard de leur création jusqu’à nos jours. Les archives des deux titres sont...

    • Suisse : effets indésirables du vaccin

      Suisse : effets indésirables du vaccin

      Au total, 12 334 déclarations d’effets indésirables de vaccins contre le COVID-19 ont été évaluées en Suisse par Swissmedic à la date du 8 février 2022. Quelque 67,7 % des déclaration portaient sur le vaccin Moderna (63 % des doses administrées en Suisse) et...

    • De la RTS au canton de Genève

      De la RTS au canton de Genève

      Cheffe de la rubrique politique de la RTS, Esther Mamarbachi va désormais travailler pour le compte du canton de Genève. La journaliste et présentatrice a été nommée secrétaire générale adjointe du Département genevois de l'économie et de l'emploi dirigé par la...

    • OFROU: une nouvelle responsable pour les autoroutes romandes

      OFROU: une nouvelle responsable pour les autoroutes romandes

      Dès août 2022, Valentina Kumpusch, 48 ans, sera la nouvelle vice-directrice de l’Office fédéral des routes (OFROU) et cheffe de la division Infrastructure routière en remplacement de Pascal Mertenat, démissionnaire pour des raisons de santé. Elle assumera la...

    • VD: du service pénitentiaire au commandement de la police

      VD: du service pénitentiaire au commandement de la police

      Cheffe du Service pénitentiaire (SPEN) depuis un peu plus de 10 ans, Sylvie Bula a été nommée commandante de la Police cantonale vaudoise par le Conseil d'État. Elle va entrer en fonction en juillet prochain à l'occasion du départ à la retraite de l'ancien juge...

    • GE: nouveau Secrétaire général du département des infrastructures

      GE: nouveau Secrétaire général du département des infrastructures

      Secrétaire général du département des infrastructures (DI) depuis 18 ans, Philippe Matthey, va quitter l’État en juillet prochain pour une rente-pont AVS. Le Conseil d'État a désigné M. Guy Schrenzel pour lui succéder. Secrétaire général adjoint au DI depuis 2017, il...

    • Virginie Masserey, de Berne à Lausanne

      Virginie Masserey, de Berne à Lausanne

      Avec Patrick Mathys, elle a été le visage de l’OFSP durant la crise du COVID-19. Médecin et infectiologue, Virginie Masserey, 57 ans, responsable de la section Contrôle de l’infection et programme de vaccination, va quitter l’Office fédéral de la santé publique (OFSP)...

    • Cahiers spéciaux

      Retrouvez ici nos Cahiers Spéciaux traitant des grandes thématiques relatives à la Romandie
    • Environnement

      9e Forum mondial de l’eau

      9e Forum mondial de l’eau

      Organisée conjointement par le Conseil mondial de l’eau et le Gouvernement sénégalais, la 9e édition du Forum mondial de l’eau se tient à Dakar du 21 au 26 mars 2022 avec pour thème « la sécurité de l’eau pour la paix et le développement ». En l’absence d’un...

      Canton de Vaud

      Pascal Broulis: « l’État doit être un catalyseur de projets »

      Pascal Broulis: « l’État doit être un catalyseur de projets »

      Cathédrale de Lausanne, Château St-Maire, Vaudoise Arena, Vortex, Maison de l’Environnement, MCBA ou encore Plateforme 10, autant de noms évocateurs de chantiers et de réalisations d’envergure entrepris depuis 2017 dans le canton avec l’Etat de Vaud comme point commun...

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Vaud+, la marque territoriale qui rayonne

      Le branding territorial n’est pas vraiment une nouveauté et ce n’est pas les cantons du Valais ou des Grisons qui diront le contraire. Et comme les Vaudoises et les Vaudois ont du talent, il fallait le dire haut et fort, il fallait le faire...

  • Kits média

Publicités

Tous les trois ans, le Prix Lignum récompense les meilleures prestations
en bois, du meuble aux ensembles résidentiels en passant par les aménagements intérieurs. Faire connaître un travail du bois orienté vers l’avenir, tel est l’objectif du concours, décerné à l’échelle nationale pour la cinquième fois depuis 2009. Voici les trois premiers prix 2021 pour la région ouest, qui reflètent particulièrement la tendance actuelle à la durabilité.

Les projets lauréats de la Région ouest illustrent parfaitement la diversité de mise en oeuvre du bois : Le centre d’hébergement collectif de Rigot à Genève (1er Prix) fait l’éloge du tout bois qui a été utilisé jusqu’aux fondations. Le complexe scolaire de l’écoquartier des Vergers à Meyrin (2e Prix) élargit le champ des possibles entre le bois et le béton. La surélévation exemplaire à Vevey (3e Prix et Bronze national) fait quant à elle office de jalon pour tout un quartier. Cinq autres projets ont également été récompensés par une mention.

1. Le Centre d’hébergement pour réfugiés de Rigot, à Genève, se situe à proximité de la place des Nations, non loin du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés et du Palais des Nations (Photo ci-dessus ©Charpente Concept)

Le choix du site est un geste politique fort qui réaffirme la tradition genevoise de l’accueil. Le complexe se compose de deux barres de cinq niveaux pouvant accueillir 370 réfugiés. Les bâtiments sont implantés avec précision, tant du point de vue topographique qu’urbanistique. Ils rachètent la légère déclivité du terrain et délimitent une cour intérieure. Une succession de terrasses fait tampon par rapport à la route agrémentée de platesbandes que les résidents cultivent avec les riverains. À l’autre extrémité, la cour débouche sur le parc Rigot, qui n’est séparée par aucune clôture.

Le centre est une réalisation provisoire, conçue pour dix ans. Les architectes ont opté pour une construction modulaire et une stratégie zéro béton. Les deux barres sont entièrement réalisées en bois, depuis les fondations – des pieux battus en mélèze – jusqu’à la toiture. Ainsi la Ville pourra-t-elle, dans dix ans, restituer le terrain au parc et réinstaller les modules à un autre endroit. Tous les éléments pourront être réutilisés. Le projet constitue un exemple remarquable de gestion durable de l’espace urbain et du matériau bois. La construction, composée d’éléments modulaires préfabriqués, est très économique. Le système permet d’aménager des logements pouvant accueillir entre deux et huit personnes. Les modules rythment les façades selonune ordonnance très rigoureuse, tandis que la cour centrale est animée par les coursives desservant les logements. Le projet exploite de façon optimale les avantages de la construction bois industrielle, grâce à laquelle résulte une plus-value architecturale tout à fait remarquable pour ce type de programme. Le choix radical de recourir intégralement au bois a d’ores et déjà rencontré de l’écho par-delà la frontière nationale.

2. Les équipements publics de l’Écoquartier les Vergers, à Meyrin.

©Julie Masson

Situé sur les confins de la ville et de la campagne, le complexe scolaire des Vergers, à Meyrin, se compose de quatre grands bâtiments pavillonnaires délimitant plusieurs cours ouvertes sur le site. Par rapport à l’idée que l’on se fait en général de la construction bois, on est d’abord déconcerté, en découvrant le nouvel ensemble, par l’apparente prédominance du béton mis en oeuvre sous la forme de coursives périphériques et de vastes avant-toits qui relèguent les façades en bois et verre à l’arrière-plan. Les architectes ont renversé la logique habituelle en réalisant d’abord l’exosquelette et les gaines d’ascenseurs en béton, puis la structure et les aménagements intérieurs en bois. Du point de vue constructif, les deux s’imbriquent à merveille, les raccords étant très proprement résolus et parfaitement exécutés. À l’intérieur, c’est l’épicéa clair des parois et planchers qui domine.

Les planchers mixtes bois-béton, revêtus de terrazzo, assurent l’isolation phonique requise et servent de masse thermique. Les coursives, qui peuvent être utilisées comme voies d’évacuation, protègent assez efficacement les façades du soleil pour rendre des stores superflus. Les avant-toits en béton garantissent par ailleurs une excellente protection contre les intempéries, aucune autre mesure de préservation du bois n’ayant ainsi dû être prise.

Les rez-de-chaussée abritent les fonctions publiques telles que restaurant, aula et salle de sport. Au-dessus se trouvent les salles de classe, entre lesquelles sont ménagés de généreux dégagements. La construction scolaire est un domaine d’application privilégié pour la construction bois. L’ensemble de Meyrin élargit le champ des possibles. Il convainc tant par son implantation que par son organisation en plan et par l’ambiance des locaux. Quant à sa construction hybride, qui renverse le rapport usuel entre bois et béton, elle ouvre une voie des plus prometteuses.

3. Bronze national : Surélévation, Vevey

©Joël Tettamanti


La surélévation de cette ancienne maison d’artisans veveysanne donne l’impression d’avoir toujours existé. Mieux : elle confère au bâtiment encore plus de valeur qu’il n’en avait. À partir de l’existant, les architectes ont développé un vocabulaire qui leur a permis d’en poursuivre l’histoire. Le projet s’est par ailleurs enrichi de thèmes fournis par le contexte urbain. De fait, la surélévation n’accroît pas seulement la densité du quartier en termes de volume construit, mais aussi de culture du bâti.

Il en va de même à l’intérieur, où les architectes réinterprètent, dans la surélévation, le motif de la galerie-jardin d’hiver. Le grand espace ouvert est ici subdivisé en différentes zones par les éléments porteurs de la construction bois. L’exécution est soignée et chaque détail mûrement étudié. En s’inspirant du vieux motif de la charpente, les architectes déclinent un langage architectural singulier, dont la richesse fait plus que compenser le peu de place à disposition. La stratégie adoptée est susceptible d’être appliquée à de nombreuses surélévations en Suisse. Elle illustre les avantages du bois pour ce type d’interventions, auxquelles le matériau se prête idéalement. Elle montre que la densification peut être un gain tant pour les propriétaires et les habitants que pour le quartier tout entier. Enfin, construction bois et construction massive se conjuguent ici comme si toutes deux avaient toujours été indissociables.